Premier restau depuis Venise

Nous étions à Venise fin janvier pour célébrer l’anniversaire d’Anti. Ensuite, il y a eu très vite l’arrivée du virus, l’Italie paralysée et peu après, la France. Depuis quelques semaines, les restaurants sont à nouveau ouverts et il nous est arrivés à quelques reprises de vouloir sortir mais d’annuler pour diverses raisons.

Hier, tout s’est aligné pour que nous allions à nouveau au restau, la première fois depuis Venise. Nous avons opté pour un indien, Chez Rani, repéré par Anti sur la place du Marché (que tous les Nîmois appellent la place du Crocodile en raison de la statue grandeur nature de l’animal qui orne une fontaine). Il a ouvert courant janvier mais a dû refermer très vite en raison du confinement. Le patron était donc ravi de reprendre enfin une activité quasi normale, même si ce n’est pas encore la foule que cela pourrait être dans les rues, un samedi soir de juillet.

Les plats que nous avons choisis étaient excellents. Une adresse à garder, surtout en été, du fait qu’à la différence de ses principaux concurrents à Nîmes, il dispose d’une vaste terrasse.

Très belle journée à vous

2 Replies to “Premier restau depuis Venise”

  1. Valentine

    Oh que oui, ça fait du bien! On a tous besoin de ce retour à la normale. Et les petits restos font parties des plaisirs de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *