Le beau message de Lamala

Parmi les activités du week-end, pour moi, il y a eu la préparation de la diffusion du très touchant message de Lama Samten Yéshé Rinpoché, avec le concours de Lamala bien sûr et de Josette, fidèle pratiquante et secrétaire de Tazig Samten Ling. Après de multiples échanges téléphoniques pour traduire et écrire précisément la pensée de Lamala, je suis heureuse de le partager ici avec vous.

FR/ENG – En cette période particulière que nous traversons, Lama Samten Yéshé Rinpoché nous envoie ce message. Un grand merci à lui.

Chers organisateurs de Tazig, chers membres du Sangha,
 
Aujourd’hui je souhaite prendre la parole pour vous et pour le groupe de Tazig, mais aussi pour tout le monde : Chinois, Italiens, Européens, Américains…, pour tous les êtres. Certaines personnes sont décédées à cause du coronavirus, d’autres sont très malades, il y a de la tristesse, et beaucoup de gens ont peur en ce moment. Nous traversons une période difficile pour tous et j’éprouve une grande compassion pour tout le monde.
 
Je vous encourage à pratiquer avec compassion et à essayer d’aider, si vous le pouvez, dans la mesure de vos moyens. Cette maladie créée par l’être humain, parce que l’Homme n’a pas respecté la nature, a tué et mangé des animaux gros ou petits… Il faut maintenant pardonner, avec cœur et une profonde compassion pour tout cela aussi, utiliser le temps qui s’offre à nous pour pratique et nettoyer tous les karmas négatifs créés par l’être humain.
 
Pratiquons le refuge avec confiance, soyons patients pour nous protéger ce virus par les énergies des trois joyaux, par les moyens que nous offre la médecine ou toute autre méthode.
 
Tout le monde peut essayer d’aider, en priant avec compassion, sincèrement, de tout son cœur pour les personnes décédées par exemple. On peut aussi aider par la parole en diffusant des messages positifs, en ne véhiculant pas la peur, en rassurant sa famille, les personnes qui sont tristes et les gens qui ont peur.
 
Et même si on ne peut pas aider de cette façon, nous pouvons tout de même aider en évitant simplement de sortir pour ne pas diffuser le virus. Et même si on n’a pas peur, il ne faut pas propager le virus, l’énergie négative, autour de nous. Nous devons prendre soin de nous et des autres. Ne sortez pas. Ne devenez pas contagieux. Ne transmettez pas le virus. Même si nous devons rester, pour l’instant, confinés, il est important de ne pas entrer dans les émotions, de rester sans peur, sans stress. On peut considérer le confinement un peu comme une retraite.
 
Sachez que si je ne suis pas présent à Montpellier, Lauris, Carcassonne, Rogues, mais je suis là avec mon cœur. Je prie pour vous. Vous êtes dans mes prières. Je prie pour que vous évitiez le danger, gardiez la vie précieuse, utilisiez la pratique. Veillez à ne pas pratiquer avec émotion, avec la peur, mais en cherchant solution avec sagesse. Pour cela, il faut dans un premier temps reconnaître le danger, et réciter le mantra de Sipai Gyalmo : OM A BE YA NA PO BE SÖ SO HA, qui permet de transformer et d’éviter la maladie.
 
Les Jeudi, vendredi et dimanche, jours habituels des cours et des enseignements, je pense particulièrement à vous. Je pense et prie aussi beaucoup pour le personnel médical, médecins, infirmières, qui sont vraiment dans mon cœur.
 
Jusqu’à ce que la situation redevienne normale, je reste à Paris, en sécurité, dans la famille de mon ami tibétain, car je ne peux pas rester dans le centre de Montpellier et aller prendre mes repas à l’extérieur, ni rester dans d’autres familles en prenant le risque de contaminer éventuellement d’autres personnes en voyageant pour rentrer.
 
Vous aussi, restez en sécurité, n’invitez pas d’amis, de famille… chez vous. Restez confinés et faites attention à votre parole, ne diffusez pas la peur, ne diffusez pas le virus. Rester chez soi, c’est sauver les autres et soi-même.
Lama Samten Yéshé Rinpoché
.

In this special period that we are going through, Lama Samten Yéshé Rinpoche sends us the following message. Many thanks to him 🙏🙏🙏.

Dear Tazig organizers, dear Sangha members,

Today I want to speak for you and for the Tazig group, but also for everyone: Chineses, Italians, Europeans, Americans…, for all beings. Some people have died from coronavirus, others are very sick, there is sadness, and many people are afraid right now. We are going through a difficult time for everyone and I have great compassion for everyone.

I encourage you to practice compassionately and try to help, if you can, within your means. This disease was created by the human being, because the Man did not respect nature, killed and ate large or small animals… We must now forgive heartedly and a deep compassion for all this too, use the time available to us to practice and clean up all the negative karmas created by human beings.

Let us practice the refuge with confidence, be patient to protect ourselves from this virus by the energies of the three jewels and by the means which medicine or any other method offer us.

Anyone can try to help, praying with compassion, sincerely, with all their heart for the dead, for example. We can also help by speaking and spreading positive messages, by not conveying fear, by reassuring our family, people who are sad and people who are afraid.

And even if we cannot help in this way, we can still help by simply avoiding going out so as not to spread the virus. And even if we are not afraid, we must not spread the virus nor the negative energy around us. We have to take care of ourselves and others. Don’t go out. Do not become contagious. Do not transmit the virus. Even if we have to remain, for the moment, confined, it is important not to get into the emotions, to remain fearless, stressless. We can consider confinement a bit like a retreat.

Keep in mind that if I am not present in Montpellier, Lauris, Carcassonne, Rogues, I am here with my heart. I pray for you. You are in my prayers. I pray that you avoid the danger, keep the precious life, use the practice. Be careful not to practice emotionally, with fear, but seek solution wisely. For this, we must first recognize the danger, and recite the mantra of Sipai Gyalmo: OM A BE YA NA PO BE SÖ SO HA, which transforms and avoids the disease.

On Thursdays, Fridays and Sundays, the usual days for courses and lessons, I have a particular thought for you. I also think and pray a lot for the medical  staffs, doctors, nurses, who are really in my heart.

Until he situation retturns to normal, I remain in Paris, in safety, in the family of my Tibetan friend, because I cannot stay in the center of Montpellier and go to take my meals outside, nor to stay in other families by taking the risk of possibly infecting other people when traveling to return there.

You too, stay safe, do not invite friends or family to your home. Stay confined and pay attetnion to your word, don’t spread fear, don’t spread the virus. Staying at home is saving others and yourself. “

Lama Samten Yéshé Rinpoche

 . 

Très belle journée à toutes et à tous,
 . 
Anti

2 Replies to “Le beau message de Lamala”

  1. Anti Post author

    Oui, un grand merci à lui pour sa présence et sa sagesse. Beaucoup de personnes ont été très touchées par son message et nous l’ont fait savoir. Ça fait chaud au cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *