Merva mieux

Quarante-huit heures après son passage chez l’ostéo, Merva n’a eu qu’une petite crise de démangeaison, qui s’est vite calmée. Quarante-huit heures sans reprendre le moindre médicament. Et surtout, la petite chatoune se sent visiblement bien. Elle hume les odeurs du jardin, se prélasse dehors sur une chaise, joue avec Tsewa, découvre le farniente dans le hamac. Les progrès sont impressionnants.

Nous qui nous demandions comment elle allait supporter l’arrêt tôt ou tard du corticoïde, voilà une question qui ne se pose plus. Il est possible qu’on lui en redonne un peu, de façon espacée, pour l’aider à atténuer encore plus d’éventuels pics, mais cela ne sera peut-être même pas nécessaire.

Bientôt, avec la repousse des poils, son visage sera enfin à nouveau normal et mettra encore plus en valeur ses yeux malachite d’une intensité extraordinaire.

Très belle journée à vous

2 Replies to “Merva mieux”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *