Toc toc toc

Nous étions en train de finir de déjeuner sur la terrasse et je venais de rentrer à la cuisine pour préparer deux cafés, quand Anti a entendu un « toc, toc, toc » venir d’en bas. C’était un pigeon qui frappait à la porte-fenêtre avec son bec et il y avait urgence : Kalinka était juste derrière lui et il tentait de lui échapper.

132445

Tout s’est bien passé. Anti a éloigné Kalinka, je me suis approché tout près de l’oiseau qui se pelotonnait contre la vitre et elle est entrée par un autre accès pour ouvrir. Pendant ce temps, j’ai pu attraper le volatile en douceur, sans difficulté.

132551

Nous l’avons mis en sécurité dans la salle de bains, afin de voir s’il était blessé et aussi qu’il puisse reprendre ses esprits au calme avant qu’on le libère. Justement, Anti avait retrouvé la veille un sac de graines en rangeant la maison. Le pigeon ne semblait pas sérieusement blessé, il marchait et pouvait voleter. Il a même sauté sur mes genoux pour y rester un petit moment. Anti est passé le voir un peu plus tard, il s’était installé dans une cage ouverte qu’on a posée sur le carrelage. Il a aussi mangé des graines.

132702

Nous avons trouvé quelques plumes un peu plus tard au fond du jardin, près du compost. Il a dû se faire surprendre par Kalinka et ensuite, il a réussi à s’enfuir jusqu’à la porte-fenêtre, puis a fait ce « toc, toc, toc » qui lui a fait échapper au pire.

Très belle journée à vous

One Reply to “Toc toc toc”

  1. Anna Galore Post author

    Le pigeon n’a malheureusement pas survécu… Au moins a-t-il connu ses dernières heures à l’abri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *