La pause après le rush

La journée de jeudi a été magnifiquement riche. Il faut que nous reprenions nos notes quand on aura un moment pour vous en raconter les moments forts. Hier, le retour à Nîmes a été un peu chaotique. Notre train était bien maintenu et à l’heure, mais pas le précédent. Résultat : des centaines de personnes tentaient de passer en même temps, ce qui empêchait les gens munis de leur billet pour le train à quai d’avancer (dont nous).

DSC07897p

Les contrôleurs présents, totalement débordés, ont géré comme ils ont pu… On a fini par pouvoir monter à bord, sauf qu’il a fallu se poser n’importe où (en l’occurrence, sur les marches reliant les deux niveaux, dans la première voiture où c’était encore possible). Le train est parti avec 1 h 15 de retard – moindre mal, on était à bord. Nous étions très contents d’arriver ! Et nos chats aussi, ils étaient quasiment tous là pour nous accueillir.

DSC07899p

Une fois de retour, il a fallu gérer quelques urgences et puis le soir est arrivé. Ce matin, un peu de détente avant de passer à la suite… Comme, par exemple, démonter la garniture de la portière du Touran, ma carte de crédit étant tombée dedans par la fente de la vitre baissée. On ne s’ennuie jamais !

Très belle journée à vous

One Reply to “La pause après le rush”

  1. Zaza

    Hi hi hi hi je sais maintenant ou se cache ta carte de crédit , s’il faut démonter la garniture ça dissuadera les voleurs heing mdr mdr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *