Les noms des tempêtes

La tempête de neige qui a frappé la côte Est des USA s’appelle Juno. Qui a décidé de ce nom ? Est-ce pareil partout dans le monde ? En fait, les règles dépendent de la partie du globe qui est concernée.

katrina 2

En Europe, les tempêtes portent un nom masculin les années paires et féminin les impaires. Mais le plus curieux est que, depuis 2002, ce nom, attribué par l’Institut de Météorologie de Berlin, peut être proposé par n’importe qui à partir de la lettre initiale qui est, elle, imposée.

Il suffit de verser 199 euros. En cas d’indécision, la lettre est mise aux enchères sur Ebay. C’est un certain Wolfgang Schütte qui a choisi le prénom Xynthia pour la tempête qui a ravagé la côte Ouest de la France en février 2010. Les anticyclones aussi portent un nom et ont un tarif selon des règles similaires, mais il est vrai qu’ils sont beaucoup moins mémorables que les tempêtes.

Pour les cyclones qui se forment sur l’Atlantique Nord, c’est différent. Six listes sont utilisées par l’Organisation météorologique mondiale. Elles sont composées de prénoms masculins et féminins en trois langues en alternance (anglais, français et espagnol) une série de six listes utilisées en rotation sert de référence. Dans les années 50, les noms étaient uniquement féminins, une dérive sexiste qui a disparu en 1979.

katrina

Les six listes correspondent à six années consécutives et sont établies longtemps à l’avance. Elles reviennent à l’identique tous les six ans. Cependant, lorsqu’un cyclone se révèle particulièrement désastreux, son nom est retiré pour ne plus jamais apparaître, afin de ne pas rappeler de trop mauvais souvenirs. C’est ce qui est arrivé pour Katrina (2005) et Sandy (2012), deux cyclones qui ont causé d’énormes dégâts et de nombreuses pertes humaines.

Enfin, les cyclones tropicaux qui concernent l’océan Pacifique sont dénommés par différents centres météorologiques, tel que celui de Tokyo pour les typhons et celui d’Honolulu pour les ouragans. Plusieurs grandes zones géographiques ont été définies. Là aussi, les prénoms ont été initialement féminins pendant plusieurs années, l’apparition des prénoms masculins étant parfois très récente pour certaines zones géographiques. Au passage, il faut noter que lorsqu’un cyclone naît dans une zone et se déplace dans une autre, il change de nom.

Il n’y a pas de différence de nature entre un cyclone et un ouragan, cela dépend seulement de l’endroit du monde où il se forme (cyclone au sud, ouragan au nord pour faire simple).

Très belle journée à vous

katrina 3

Illustrations : trois vues de Katrina (source web)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.