Hamac you babe

Dscf1173Suite à ma petite hospitalisation de jeudi dernier, vous avez été nombreux à me conseiller vivement de me reposer et… je vous ai entendus ! Si ! Si ! J’ai même trouvé la recommandation excellente à tel point que j’ai eu une nouvelle idée de génie. Eh oui.

Vue les intempéries (nous sommes encore en alerte rouge ce dimanche), je ne pouvais pas me reposer dans le hamac sans risque de me prendre une saucée. Or, un vieux proverbe de mon invention dit : « Si tu ne peux pas aller au hamac, le hamac viendra t’à toi« .

Ni une, ni deux, profitant de l’absence de toutes les personnes susceptibles de m’arrêter dans la foulée (comprendre seule avec Enzo), j’ai entrepris de monter le hamac dans mon bureau. Mais attention : sans le démonter ! Sinon cela aurait été trop facile 😉 Du coup, ça nous a valu une bonne partie de rigolade avec Enzo.

C’était déjà ça de gagné, parce que pour le reste…

Comment dire…

Dscf1160b

Hum… Hum… C’était moins évident… Mais, ce serait mal me connaître si vous pensez que j’allais m’arrêter en si bon chemin. Une fois notre crise de fou-rire passée, Enzo et moi avons repris nos esprits et… Ta dam ! Le (grand) hamac était passé ! Et même si Enzo trouvait qu’il était parfaitement à sa place au milieu de sa (petite) chambre, il nous restait encore un escalier à monter. Là, c’était… comment dire… moins évident.

Dscf1161b

Échoué sur le flanc comme une embarcation dans une mauvaise passe, le pauvre hamac refusait de bouger. Force était de reconnaître qu’à ce stade de l’opération, j’avais besoin d’aide. Et plus que celle d’un p’tit bout de chou. Ni une, ni deux, Joli Cœur est arrivé pour me prêter main forte :

Image1

« Voyons voir… On pourrait pousser par en bas… Non… On pourrait pousser par le haut… Ah non plus« . Si même ce brave minou ne parvenait pas à faire avancer le schmilblick, mieux valait faire une pause et réfléchir pour la suite. Et là ! Ta dam ! Gwlad et Houssam sont arrivés ! Autant dire la providence (avec des muscles) ! Yeah ! 

Dscf1166b

Avec un pro, tout de suite, ça le fait !

Dscf1170bEt hop ! Le hamac est dans l’… bureau 😉

Dscf1180b

Dernier petits réglages et…

Dscf1181b

Je vais pouvoir me reposer 😉

Très belle journée à toutes et à tous,

Anti

Les photos 1, 5, 6 et 7 sont de Gwladys. Les autres sont de moi.

15 Replies to “Hamac you babe”

  1. Terrevive

    Nom de diou, nom de diou, nom de diou !!!….
    Mais c’est pas possib ! On va la retrouver sur le toit !
    Bon, ça me fait plaisir que tu sois rétablie Anti.

  2. valentine

    eh ben voilà, c’est le top of the pop moi je dis! Les eaux peuvent monter………….avec la réserve de chocolat, d’amaretto et de clopes, tu devrais pouvoir tenir le siège (enfin le hamac) un certain temps 🙂

  3. anti Post author

    Ben… Comment dire… Pour le repos, c’est pas encore ça… C’est même pire que tout avec deux jours en vrac ;-( Bouh ouh ouh !

    En tout cas, point positif, le hamac est en lieu sûr pour passer l’hiver 😉

    Allez zou ! Pause !

    Bonne soirée les girls !

  4. Et ta soeur...

    Bouh ouh ouh, je suis presque sûre que tu n’as même pas profité du hamac depuis qu’il est en haut. Paske ton kiff à toi c’est d’en avoir chié à le monter. C’est pas dieu possible qu’on soit soeurs.

  5. anti Post author

    J’en pleure de rire de relire cette note et je kiffe grave ma race en pensant qu’il est temps de le redescendre 🙂

  6. valentine

    Mais non! Laisse-le donc en haut pour les petites siestes en lousdé, ni vu, ni je connu! Chériiiiiiiiii…………je bosse!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *