AC/DC Highway to heaven

Je l’ai reçu ! LE collector suprême ! Le méga pavé 100% AC/DC écrit par Philippe Lageat et Baptiste Brelet, mis en scène par Vanessa Girth, préfacé par Francis Zégut en personne !

DSC07203p

Tous les concerts d’AC/DC en France entre 1976 et 2014, et surtout leurs coulisses, leurs anecdotes, les rencontres avec des groupes plus gros ou plus petits qu’eux, leurs galères, leurs succès, bref, TOUT.

DSC07206p

Inutile de dire que je m’y suis plongé aussitôt et, you know what ? C’est absolument passionnant. Je vous laisse, j’y retourne, non sans savourer le fait que vous êtes des milliers à trépigner si vous n’avez pas vous-mêmes acheté ce livre. Vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous voulez rejoindre le hall of fame version Angus and Co.

DSC07205p

Une pensée très émue pour Malcolm, cofondateur du groupe avec Angus en 1973, qui vient de quitter AC/DC en raison de graves problèmes de santé. Sa façon unique de découper l’air avec ses riffs puissants ultra-précis va manquer à des dizaines de millions de fans. Le prochain album, qui sortira le 1er décembre, a été enregistré sans lui. C’est son neveu Stevie qui prend la relève, après l’avoir brièvement remplacé en 1988 lors d’une tournée aux US.

DSC07204p

Merci merci merci à Stéphanie de m’avoir offert cette bible extraordinaire pour mon anniv,  avec un léger délai de livraison certes, mais comme disait Bon Scott, « it’s a long way to the top if you wanna rock’n’roll« . En bonus, un envoi par TNT (les initiés apprécieront) et une dédicace des auteurs, merci à eux !

Let there be book !

DSC07208p

5 Replies to “AC/DC Highway to heaven”

  1. José

    Le genre d’encyclopédie qui donne envie de réecouter quelques bon vieux albums en mettant le son a fond sur du bon matos pour avoir du riff hifi. Que les cloches de l’enfer retentissent pour le préfaceur, que sonnent les Bells Zegut.

  2. David Joly

    Après avoir reçu le Saint Graal, il rencontre Dieu en personne à Antibes.

    En ce moment, le Roger, il fait dans le mystique.

    Pour les amateurs des vieux briscards du rock qui en ont encore sous le coude, je conseille également le dernier et récent album de Robert Plant : une pépite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.