Férié, t’as qu’à croire

Hier matin, avant de quitter notre hôtel, je vous disais que Barcelone serait proche d’une ville morte en ce 15 août puisque, selon un commerçant local, tout serait fermé pour cause de jour méga férié en Espagne. T’as qu’à croire… Certes, quelques rares grandes enseignes avaient gardé leur rideau de fer baissé. Mais sinon, pour la majorité des commerces, que nenni. En fait, Barcelone un jour férié ça a cette tête-là :

DSC06121p

Pas franchement le désert. Et encore, ça c’est juste une rue moyenne. Les ramblas, c’était bien plus bondé. Du coup, devinez quoi ? Anti nous a entraînés jusqu’à la plus belle boutique Desigual de la ville, celle de Mare Magnum. Hé bien, oui, c’était ouvert. Et hop, c’était reparti pour les essayages ! Et les achats aussi, bien sûr.

DSC06097p

Plutôt contente, la p’tite dame !

DSC06114p

Dans l’après-midi, on est allé faire un tour à la Sagrada Familia que Houssam n’avait jamais vue. Nous sommes restés à l’extérieur, il y avait beaucoup trop de touristes pour qu’on ait envie de faire la queue. N’empêche, une fois de plus c’était une journée Desigual et Gaudi ! Ensuite, le ciel se faisant menaçant, on a laissé tomber le projet d’aller lézarder sur la plage et on a repris la route du retour tranquillement, pour une arrivée vers 21h. A la demande générale de Houssam, j’ai fait des lasagnes.

Pendant notre court séjour, Anti a pris des photos géniales et j’en ai quelques autres à vous montrer aussi mais ce sera un peu plus tard.

Très belle journée à vous

2 Replies to “Férié, t’as qu’à croire”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.