Nos hérissons d’intérieur

Vous vous en souvenez certainement, fin novembre, nous avons recueilli un bébé hérisson qui errait dehors, bien trop petit pour pouvoir hiberner et survivre à l’hiver. Puis, dans les jours qui ont suivi, un second et un troisième. Nous avons installé cette jolie petite colonie dans la salle de bain du rez-de-chaussée, qui a le double avantage d’être spacieuse et facile à isoler du reste de la maison, afin qu’ils soient tranquilles.

131305

Après avoir pris conseil auprès de spécialistes contactés grâce à Internet, Anti leur a créé un petit nid douillet avec un gros carton d’emballage entouré de feuilles mortes pour qu’ils en tapissent leurs coins favoris et des toilettes avec une caisse à litière, dont ils ont plutôt bien compris l’usage tout seuls.

Pour la nourriture, aucun problème, ces petits animaux adorables se régalent de croquettes pour chats qui correspondent à leurs besoins alimentaires et sont parfaitement à leur goût. Bien entendu, ils ont aussi de l’eau renouvelée tous les jours.

131828

Nos trois compères – nommés par ordre d’arrivée Boris, Iris et Risson – ont rapidement pris du poids (ils ont plus que triplé de volume). On peut les observer facilement le soir quand ils se réveillent pour passer la nuit. Gwlad s’est même fait un copain parmi eux, il vient souvent lui chatouiller les pieds du bout du nez quand elle fait sa toilette avant de se coucher.

Pour leur laisser la possibilité de faire chambre à part, d’autres caisses en carton ont été ajoutées dans la salle de bain.

131821

Mais là où nous avons été sidérés (et amusés aussi parce que c’est très drôle), c’est lorsque nous avons surpris l’un d’entre eux à aller piquer deux petits sacs posés à l’autre bout de la pièce pour les ramener près de la caisse principale, en les traînant ou les poussant patiemment.

131209

Et vous savez pourquoi ?

Pour dormir dedans.

132240

Vous avez déjà entendu parler d’un tel comportement ? On imagine mal comment il pourrait avoir un équivalent dans la nature. Alors, d’où ce hérisson a-t-il bien pu imaginer en voyant les sacs que ce serait cool de les ramener près du dortoir commun pour en faire une chambre rien que pour lui ? Cela suppose des capacités de réflexion, d’anticipation, d’intelligence à un niveau que nous étions loin d’imaginer chez ces charmants petits mammifères.

Très belle journée à vous

131201

7 Replies to “Nos hérissons d’intérieur”

  1. anti

    Ah les p’tits canaillous ! Ils sont drôlissimes ! J’adore quand ils font du Freeze quand on les surprend le soir dans la salle de bain.

  2. lulubozo

    Moi j’ai une petite anecdote avec un bébé hérisson que j’avais sauvé d’une mort certaine. Il était au milieu de la route la nuit, je circulais en voiture et, pour le soustraire du danger, je l’ai mis d’urgence dans l’habitacle en pensant le relâcher par la suite en lieu sur. Arrivé chez moi, pas de hérisson. Cherche que tu cherche, pas de hérisson! J’ai relevé les sièges, enlevé tous les objets de l’habitacle, du coffre, toujours pas de hérisson. Le lendemain nouvelle fouille, toujours pas la moindre trace. Ce n’est que 2 jours après que je l’ai retrouvé en boule sous le tableau de bord, contre la colonne de direction, parfaitement invisible et en sécurité.
    Je me demande encore comment il a pu faire pour grimper sans que je m’en rende compte.

  3. anti

    Ce matin, l’un des trois hérissons fait dodo dans le panier à linge sale. Il s’est lové dans un t-shirt d’Anghbor. Trop mignon ! Du coup, je l’ai laissé emballé et j’ai déposé le paquet dans une cabane en carton 😉

  4. hedgehog

    Vraiment étonnant et rigolo comme comportement, vous avez tout fait pour reproduire au mieux leur habitat naturel et eux n’ont rien trouvé de mieux que de choisir ouvertement le « confort moderne » ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.