Les trompettes des anges

Jeudi soir, j’étais chez Jean-Pierre et Coloma. Il m’avait recommandé d’arriver avant la tombée de la nuit pour admirer ses brugmansias en fleurs. Normalement, Anti aurait dû venir aussi mais Amon était encore dans un état incertain et elle a préféré rester à la maison pour veiller sur lui.

DSC04944b

Ces plantes – des arbustes de cinq à six mètres de haut – sont spectaculaires. Les fleurs en trompette font plus de vingt centimètres de diamètre et pendent de façon harmonieuse, en émettant un parfum entêtant, très puissant, dès que le soir tombe. Les brugmansias ont des points communs avec les daturas mais ce sont deux genres différents, bien qu’ils aient été confondus à une époque. Les daturas sont des herbacées, les brugmansias des plantes arbustives. Les fleurs de datura sont érigées, celles de brugmansia sont tombantes.

DSC04947b

Ce qui les rapproche, c’est leur toxicité en raison de certaines molécules identiques chez les deux, telles que la scopolamine et l’atropine. Et, comme tout produit hautement neurotoxique, on peut s’en servir pour avoir des hallucinations en utilisant une dose juste inférieure à celle qui serait fatale.

J’ai effectivement le souvenir que des extraits de datura étaient parfois utilisés comme psychotropes par les junkies dans les années 70. Il faut dire que les chamanes péruviens s’en servent depuis toujours pour se mettre dans des états proches de la transe… ou de la mort s’ils forcent un peu sur la dose. Donc, n’essayez surtout pas, vous n’aurez pas de seconde chance si vous vous trompez.

DSC04946b

Les brugmansias poussent de façon naturelle dans les Andes, les Antilles et en Océanie mais s’adaptent très bien sous nos latitudes à condition que le climat soit chaud et humide. Le terrain de Coloma et Jean-Pierre est riche en limon et leur convient donc parfaitement. Après avoir attrapé les tiges pour rapprocher les énormes fleurs de nos narines, nous nous sommes tous bien lavés les mains avant de passer à table.

On les appelle les trompettes des anges. Anti en a eu une prémonition amusante et inattendue la veille. C’était dans la soirée aussi et, au milieu d’une phrase, elle s’est interrompue pour dire : « Oh… j’entends des anges ! » Il s’agissait en fait d’une alarme sur le téléphone portable d’Anghbor. Les synchronies de nos âmes prennent souvent des détours pleins d’humour pour se manifester.

Très belle journée à vous

DSC04948b

 

 

3 Replies to “Les trompettes des anges”

  1. valentine

    Ohhhh! J’adore ces fleurs. Elles sont magnifiques et les photos aussi. Quel joli nom: trompette des anges! Elles sont lumineuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.