Les chats-mans

Ces jours-ci, Enzo a chopé son premier rhume d’automne. Justement, son instit était absent hier, une parfaite occasion pour le garder à la maison. Au petit matin, alors que la fin du sommeil s’ajoutait aux narines bouchées, c’est peu de dire qu’il n’était pas des plus toniques. C’est là que sont entrés en scène les chats-mans, grands guérisseurs s’il en est, toujours prêts à venir veiller sur les humains patraques.

DSC04746b

Très vite, Enzo s’est retrouvé pour son plus grand plaisir recouvert de trois, puis de quatre minous fort consciencieux dans leur tâche de thérapie anti-rhume. Après une petite heure de ce traitement en douceur, que dis-je, de cette méditation collective, Enzo avait une super-patate.

DSC04748b

On a profité du beau temps pour aller faire un tour en ville et nous étions tous les deux ravis. Dans l’après-midi, toujours en forme, il m’a proposé une partie de 1000 bornes. J’ai gagné la première manche mais il a remporté la seconde haut la main.

Merci les chats-mans !

Très belle journée à vous

DSC04747b

3 Replies to “Les chats-mans”

  1. valentine

    trop mignon!
    Ah! le jeu des 1000 bornes, toute mon enfance! Je suis ravie de savoir qu’il trouve encore des adeptes parmi les enfants d’aujourd’hui.

  2. Luckasetmoi

    Les 1000 bornes ,j’ai eu ma dose avec Luckas (Et non Anti, je ne joue pas au Milles borne avec mon chien(O: )heureusement, nous avons tourné la page et nous sommes en période Trivial Poursuite Junior, cela ma fait un bien fou!
    Cela étant dit, j’en ai passer des soirées milles bornes étant gosse…comme toi Valentine!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.