Frais comme le Gardon

Ce samedi était sous le signe des activités au grand air. Après mon jogging de 8h30 au bois des Espeisses, j’ai retrouvé Anti à la maison. Elle avait très envie de courir aussi. Du coup, on y est retournés avec Enzo, histoire de profiter un peu plus de ce site tellement harmonieux pendant qu’elle faisait son tour.

DSC02660b

Enzo et moi sommes allés nous installer du côté de la fin du circuit, sur une aire de jeux. Enzo avait pris un petit livre et, une fois son chapitre 2 terminé, il a utilisé quelques-unes des installations. Anti est arrivée au bout d’une vingtaine de minutes, ce qui est très bien pour un trajet d’un peu plus de 3 km, alors qu’elle a arrêté de courir depuis deux ans.

DSC02663b

Dans l’après-midi, on a décidé d’aller faire un tour à la rivière, plus précisément dans cette petite partie du Gardon qui se trouve en aval du pont Saint-Nicolas. L’eau était à une température parfaite.

DSC02683b

Face à nous, des mecs s’amusaient à exécuter des plongeons plus ou moins acrobatiques pendant que d’autres jouaient de la musique.

DSC02690b

En revenant, nous avons fait un tour dans l’ancien hôtel abandonné et recouvert de tags. Je vous en montrerai quelques photos un peu plus tard.

Très belle journée à vous

DSC02694b

Dernière photo prise par Anti, les autres sont de moi

5 Replies to “Frais comme le Gardon”

  1. Anna Galore Post author

    On peut y aller ensemble un de ces jours, si vous voulez. L’un des accès aux berges est très facile, y compris avec un bébé dans les bras, et sur place, il y a des zones à l’ombre à n’importe quelle heure de la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.