Moving, Kate Bush

kate_bush_the_kick_inside_by_unicondom-d49a410.png
Vous pouvez écouter tout l’album sur Deezer

Ben oui, je vous parlais de Gotye hier en évoquant Peter Gabriel en duo avec Kate Bush, alors forcément, j’ai entendu les baleines et les premières notes de Moving

La donzelle, dixit Wikipédia, née le 30 juillet 1958 à Bexleyheath (Royaume-Uni), est une musicienne, auteure-compositrice-interprète britannique. Elle est connue pour l’originalité de sa production artistique ainsi que pour la particularité de sa voix, et reste la seule femme artiste à ce jour à avoir atteint le Top 5 des albums dans les charts britanniques en 5 décennies successives. Elle est qualifiée par les médias comme étant l’une des artistes féminines les plus célèbres de l’industrie musicale au Royaume-Uni depuis les 30 dernières années. Elle bénéficie d’une réputation d’intégrité artistique du fait de son insistance à suivre sa muse plutôt que les tendances commerciales.

Pianiste et violoniste, Kate commence à mettre ses poèmes en musique à 13 ans. Des ébauches de chansons comme The Man with the Child in His Eyes ou Saxophone song sont déjà sur papier. Avec une voix balayant 4 octaves, elle assure grave.

Si le premier album de la belle est sorti en 1978 alors que j’avais 4 ans, je ne l’ai découvert qu’à la fin des années quand j’ai rencontré – ou retrouvée – Claude, une amie d’enfance et son compagnon d’alors, Gilbert, des personnes qui ont été comme une seconde, voire une troisième famille, pour moi. Adolescente, j’avais l’immense honneur de m’occuper de leurs enfants. Je garde de merveilleux souvenirs des journées entières passées chez eux, au sein de leur tribu.

Claude et Gilbert m’ont quasiment tout appris en ce sens qu’ils m’ont ouvert, outre le sentiment de responsabilité par rapport aux enfants, la porte de la culture : musique, littérature, photographie, peinture, sculpture, etc.

A Claude un immense merci, à Gilbert aussi, là-haut, au Paradis. Je pense souvent à vous.

anti

One Reply to “Moving, Kate Bush”

  1. Anna Galore

    Une voix absolument unique, ensorcelante, qui vous prend immédiatement… J’ai été aussi fan dès la première fois que je l’ai entendue chanter. Ses compositions sont, de plus, très personnelles et pourtant accrocheuses en même temps mais sans concession, comme tu le rappelles dans ta note.

    Et tes souvenirs sur les circonstances où tu as passé « la porte de la culture » sont très émouvants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.