Action anticorrida ce dimanche à Istres

Communiqué du Collectif de Libération Animale de Montpellier

corrida,cracLe 29 avril dernier à Séville, Rui Fernandez laissait mourir son cheval Xelim éventré lors d’une corrida équestre.

Sa venue à Alès le 20 Mai avait soulevé l’indignation non seulement des militants anti corrida mais aussi des associations protectrices des chevaux de la région du Gard et de l’Hérault.

La répartie fut immédiate : campagne d’affichage de panneaux de 4m sur 3m dénonçant la torture tauromachique, distribution de plus de 20 000 tracts, manifestation devant les arènes d’Alès, centaines de lettres envoyées au maire, le tout largement couvert par les médias – France 2, France 3, Midi Libre, La Marseillaise, Objectif Gard. Radio Totem, Radio France Bleu Gard Lozère, France-Inter, TV Sud…

Le rejoneador Rui Fernandez sévira à Istres le dimanche 17 juin. Quel spectacle admirable qu’un taureau torturé étripant un cheval. Un cheval terrifié traînant ses tripes dans l’arène à la grande joie de spectateurs sadiques comme en témoignent les photos jointes. Cette même foule avinée et haineuse qui se réjouissait pendant que 95 manifestants anti-corrida pacifiques étaient lynchés dans les arènes de Rodilhan.

Les associations de défense des animaux CLAM (Collectif de Libération Animale de Montpellier), CRAC (Comité Radicalement Anti Corrida), ALARM (Association pour la Libération Animale de la Région Marseillaise), HorseRight, BAC Marseille (Brigade Anti Corrida) et d’autres seront à nouveau présentes devant les arènes d’Istres à 16h pour représenter avec un happening impressionnant les 70% de la population française qui veulent la fin des corridas en France.

Photo de Xelim éventré sous les rires des spectateurs (auteur inconnu)

2 Replies to “Action anticorrida ce dimanche à Istres”

  1. Sylvia R. Post author

    Réalité, hélas. Ce qui est incompréhensible c’est qu’il y a des gens que ça ne touche pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.