Et de dix !

Depuis quelques semaines, c’est la pleine saison pour les naissances de chatons. Ce n’est pas forcément une bonne nouvelle. Beaucoup sont abandonnés n’importe où sans ménagement et la plupart n’en réchappent pas. Pour les bénévoles de l’association des Chats Libres, c’est la course contre la montre : attraper le plus possible de chatons errants tant qu’il en est encore temps et leur trouver un lieu d’accueil.

chats,chats libres

Il y a quelques jours, nous avons appris que l’une des bénévoles avait deux chatons à placer. Nous avons très vite répondu présent. Ils sont arrivés à la maison hier, un peu avant midi. Deux petites boules de poil toutes noires. Cerise sur le gâteau, j’avais justement très envie depuis longtemps d’en avoir de cette couleur-là, même si, quand nous avons dit que nous allions les prendre, nous ne savions pas encore qu’ils étaient noirs.

Ils n’ont aucun lien de la parenté.

chats,chats libres

L’un des deux a été trouvé dans la rue, dans un sale état. Très stressé, il ne se laisse pas approcher pour le moment et, à peine sorti de sa cage, a filé se cacher sous le canapé.

Au début, il n’est sorti que pour grignoter quelques mini-croquettes assaisonnées d’un traitement anti-diarrhée, un problème dont il soufre probablement en raison de son début de vie difficile de bébé clodo. Par la suite, il s’est un peu enhardi.

Son pelage noir est relevé d’une petite pointe blanche au bout de la queue, d’une autre entre les deux yeux et d’une troisième dans le cou. Nous ne savons pas encore s’il s’agit d’un mâle ou d’une femelle. Du coup, nous ne lui avons pas donné de nom pour le moment.

chats,chats libres

Le second, en revanche, se sent parfaitement bien dans sa peau. Il s’est aussitôt mis à explorer tous les coins et recoins de son nouvel espace, limité pour quelques jours à l’intérieur de la maison mais ça lui laisse largement de quoi faire. Sa queue est plutôt courte, avec le bout tordu.

On peut le caresser sans difficulté, il est très joueur et… c’est une femelle. Nous l’avons baptisée Lucie, une idée d’Anghbor, aussitôt adoptée par Anti qui trouvait amusant d’appeler « lumière » un chat tout noir.

chats,chats libres

Et les huit autres, qu’est-ce qu’ils en pensent ? Hé bien, rien de mieux pour faire connaissance que de partager un bon jeu de société.

chats,chats libres

Paloma a préféré rester à distance. Charlot a offert sa protection bienveillante aussitôt. Santiago, après avoir fait semblant de ne rien voir, s’est intéressé de près à Lucie. Metallica observait avec curiosité mais méfiance. Gus a poussé une série de miaulements interrogateurs. Mirou se marrait carrément de voir les autres aussi désarçonnés. Maoré les a découverts à l’aube. Quant à Che, on ne l’a pas vu.

Dans la soirée, Lucie et l’autre choupinou qui-n’a-pas-de-nom ont joué comme des fous. Anti a pris plein d’autres photos qu’elle vous montrera un peu plus tard. Puis Lucie s’est endormie sur nous pendant qu’on regardait un film, avant de rejoindre son alter ego. Cette nuit, ils étaient dans notre chambre, Lucie sur le lit et Anonyme à droite à gauche.

Tout le monde s’est bien observé hier et même s’il y a eu deux trois crachotements histoire de se rassurer, tout va pour le mieux.

Très belle journée à vous

15 Replies to “Et de dix !”

  1. laure Post author

    merci mille fois Anti pour avoir ouvert ta maison aux deux minous. En Provence, les chats noirs porte bonheur et on se devait de les nourrir dans l’ancien temps pour ne pas avoir de malheur dans sa maison mais si en plus on les fait entrer tu imagines !! de nos jours pour eux c’est plus difficile … perso j’en ai un très grand, la queue en tire bouchon d’une gentillesse extrême avec tout ce qui vit à deux ou quatre pattes …. douce journée à vous tous.

  2. sylvana Post author

    Bienvenue aux deux petits « Angeli negri » dans la maison du bonheur ! Tu as raison Laure ! les chats noirs portent Bonheur ! J’en ai une bonne dizaine en tout, ils sont tout simplement merveilleux (comme tous les autres d’ailleurs). Bonne journée à vous !

  3. valentine Post author

    Vous êtes admirables et vos chatons ont bien de la chance! Bienvenue donc à ces deux jolies boules de poils! En route pour de nouvelles aventures 🙂

  4. anti Post author

    Dodoooooooooooooooooooooooooooo… Oh purée ! Les cris déchirants du minou qui ne comprend rien à 5 h du mat… Dodoooooooooooooooooooooooooooo… Du coup, panne de réveil. Ding Dong… Comment ça 10 h ? Merde ! Le facteur ! Toc ! Toc ! Toc ! Purée, il est déjà devant la porte et moi qui vient de sauter du lit, je courre partout à la recherche d’un truc à me mettre sur le dos. Je ne vais quand même pas lui ouvrir en tenue d’Ève, même s’il m’apporte le café (5 kg de Moka, mais quand même). Je lui ai ouvert la gueule en vrac, les yeux pas ouverts derrière mes grosses lunettes et en robe africaine… Je vous laisse imaginer le tableau… Ouf ! Il est reparti mdrrr « Je vous réveille madame ? »… Comment dire… Je ne suis même pas sûre d’être réveillée alors… Bon… Après ça, je me dis que je vais me prendre une bonne douche pour émerger, je jette un coup d’œil machinal à mon téléphone et là… horreur !!! j’ai un rendez-vous dans 4 minutes !!! Rangement express de la table, un chignon et trois gouttes d’eau sur le visage et… Ding Dong ! En piste ! Un nouveau beau projet qui a toutes les chances de voir le jour ! Je vous en reparlerai en temps et en heure.

    P.S. Les minous vont bien, ils sont en pleine forme 😉

  5. Emma Post author

    Choupiiiiiiiii ! Les chats noirs sont des amours. C’est pas notre gros Flibuste qui fait des léchouilles au petit fléau roux (Hydromel, donc) qui miaulera le contraire.
    Gratouilles derrière les oreilles pour tout le monde !

  6. Sylvia R. Post author

    Bienvenue à mes 2 nouveaux neveux.

    Panne de réveil pour moi aussi ce matin. J’adore quand la journée commence par des oh p….., oh p…. !

  7. Véronique Post author

    Je confirme : les chats noirs sont merveilleux ! (comme les autres)
    J’en ai un aussi et il raccompagne même les visiteurs jusqu’à leur voiture.
    Bienvenue à Lucie ainsi qu’à No Name, sachez que vous êtes dans la maison du bonheur. Si, si, la vraie !

  8. Zaza Post author

    Et hop deux de plus, quand on aime on ne compte pas lol qu’ils sont mimis ces deux là !

  9. Anna Galore Post author

    Que d’émotions avec celui-qui-n’a-pas-de-nom aujourd’hui !

    (à ce sujet-là, ça y est, il a un nom : on va l’appeler Djinn)
    (oui, je sais, on peut faire plein de jeux de mots avec… et on ne s’en privera pas)

    Or donc, vers midi, Djinn a disparu. Une disparition d’autant plus mystérieuse que lui et Lucie étaient enfermés dans la chambre d’Enzo. Il se trouve qu’elle communique avec les combles. Donc, au début, on s’est dit que Djinn roupillait bien caché dans la chambre. Lucie dormait aussi, mais en pleine vue, elle. Ensuite, une fois les cachettes possibles éliminées, on a pensé que Djinn était parti se promener dans les combles. Mais pas de Djinn en vue là-haut non plus.

    Vers 18h, toujours rien. Et puis Anti qui bossait dans son bureau (donc dans les combles) l’a entendu miauler. Ça venait de SOUS le plancher. Ce petit coquin avait dû se glisser par un passage étroit entre planches pas bien découpées autour du tuyau d’évacuation de la VMC.

    Le miaulement était faible, cela faisait des heures que le petit minou était perdu là-dessous, avec plein de laine de roche en plus et une température caniculaire (plus de 40° dans l’après-midi).

    Le son du miaulement se déplaçait d’un bout à l’autre de la première pièce, Djinn pouvait donc circuler entre les tasseaux mais sans parvenir à trouver de sortie. On s’est aussitôt dit qu’on allait démonter ce qu’il faudrait de planches et on a pris le marteau et des tournevis pour faire levier.

    On a réussi à faire sauter une latte pour agrandir largement le trou par où il avait dû se glisser. Au moins, il repèrerait le passage grâce à la lumière du jour. En fait, il a sorti la tête à l’autre extrémité de la pièce, là où la pente du toit rejoint presque le sol. Et après quelques hésitations, pof, il est sorti. Quel soulagement !

    Ensuite, ça a été facile de le faire partir vers l’escalier pour redescendre au séjour. Je n’ai plus eu qu’à remettre la latte en place et à finir de boucher soigneusement tout accès potentiel sous le plancher avec divers obstacles pour éviter que ça se reproduise.

    Depuis, les deux minous jouent tranquillement en pleine vue et, pour le moment, aucun des deux n’a eu envie de remonter dans les combles.

  10. Netsah Post author

    Et c’est parrtiiiiii!!!

    Il est tonique Djinn ?

    Djinn de Nîmes ? (là faut être anglophone pour comprendre)

    Djinn, vous l’avez trouvé au Père Lachaise ?

    ça me rappelle une chanson ♫ Djinn ne veut pas travailler, Djinn ne veut pas déjeuner ♫

    Djinn gère Rogers ?

    On peut lui demander de réaliser 3 souhaits ?

  11. Audrey Post author

    Moi aussi j’adore les chats. J’ai 2 chattes stérilisées, mais très différentes. Biscotte est sédentaire, mauvais caractère, un peut grosse, câline juste à ses heures quand elle veut, Dinette est foffole un peu mince, a bon caractère et veut presque toujours des câlins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.