Pléthore et à raison

Ce samedi, pour Anti, c’était shopping avec sa sœur Sylvia à Montpellier. Un rendez-vous prévu de longue date puisqu’il s’agissait de son cadeau d’anniversaire. J’ai déposé Anti à la gare de Nîmes et ensuite, pendant qu’elles visitaient pléthore de boutiques et parcouraient pléthore de kilomètres, j’ai vaqué aux affaires courantes – ménage, arrosage, courses, chats et tutti quanti – tout en prenant quand même le temps de regarder aussi un DVD.

Ensuite, j’ai pris la route de Montpellier pour rejoindre les filles et José afin de poursuivre la soirée ensemble au restau. Nous nous sommes tous retrouvés un peu avant 20h devant chez eux. Les deux sœurs avaient pléthore de choses à nous raconter et en particulier le fait que le mot « pléthore » était le grand favori du moment pour Sylvia, d’où la pléthore de « pléthores » qui émaillent ce mot d’accueil.

DSCN8475b.jpg

Anti a craqué pour un très beau t-shirt Desigual et un petit sac de la même marque, magnifique, plus une joli pull coll en V tout simple du plus bel effet. Nous avons rejoint à pied un petit restau où Sylvia et José ont leurs habitudes. La cuisine était délicieuse et trois d’entre nous ont bu pléthore d’alcools (je ne dis pas qui, je ne suis pas du genre à balancer, surtout que moi, je n’ai quasiment rien bu).

L’effet des mélanges blanc – rouge – digestifs n’a pas tardé à se faire sentir. Vers minuit, les plus pochtronnes de la tablée alignaient pléthore de phrases sans queue ni tête, d’une voix de plus en plus pâteuse. Il était temps de rentrer. Ce qui a pris un certain temps, Anti et Sylvia ayant besoin de s’arrêter de marcher régulièrement pour pouvoir mieux se parler. Ben oui, quoi, parler et marcher en même temps, ce n’est pas si évident quand il reste si peu de neurones pour tout gérer. Une fois à l’appart, un dernier café et nous avons pris la route du retour. Pendant que l’une de nous deux dormait profondément, je conduisais avec AC-DC à fond.

Tous les chats nous attendaient à l’arrivée, c’était vraiment très mignon. Allez, hop, dodo, il est 3 heures du mat’.

Très belle journée à vous

4 Replies to “Pléthore et à raison”

  1. Anna Galore Post author

    11h58… On s’est réveillé à l’aube (9h et quelques) en douceur, un vrai dimanche. L’une de nous deux (pas moi) avait une barre en travers du front, serait-ce dû aux deux derniers verres de poire ?

    Bon, tout va bien, elle ne se souvient de rien.

  2. Sylvia R. Post author

    Mdr ! Excellente journée et soirée pléthore et à trois verres, je dirais même une soirée pléthore hic !

  3. Anna Galore Post author

    « pléthore et à trois verres »
    « pléthore hic »

    José ! Je t’ai reconnu !

    … euh… à trois verres… c’est une litote ! Autant que je me souvienne, c’était plutôt à trois bouteilles sans compter les ballons de poire. Il y avait pléthore gnôle.

  4. anti Post author

    Oh là ! Pléthore gît encore ce matin !

    Merci pour la belle journée d’hier, comment j’suis gâtée les amis ! Aïe ! Aïe ! Aïe !

    Allez, zou, faut que j’aille farniente…

    anti, pléthore ne ment jamais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.