Volver, Estrella Morente

volver1.jpg

Pour bien finir la semaine, hier soir nous avons visionné le merveilleux « Volver » de Predro Almodovor, véritable hymne à la Femme. Je ne vous ferai pas un article détaillé au sujet du film, je vous renvoie pour cela au site alloCiné. En revanche, pour vous donner envie de le voir ou de le revoir, voici la bande annonce :

Et surtout, pour le plaisir : Volver, interprété par Estrella Morente (qui prête sa voix à Pénélope Cruz dans le film) :

Et la version originale (un tango) :

Belle journée à tous !

anti

3 Replies to “Volver, Estrella Morente”

  1. Anna Galore

    Une merveille que ce film, tout en sensibilité et en justesse comme toujours avec Almodovar.

    Quant à la chanson, elle est magnifique et poignante. Carlos Gardel est un très grand, mais l’interprétation par Estrella Morente le surpasse. La ré-écriture musicale pour deux guitares est superbe.

  2. anti

    Pour la petite histoire, la chanson du film Volver (Revenir en français) qui lui donne son titre est à l’origine un tango nostalgique sur l’exil écrit par le poète argentin, Alfredo Le Pera en 1935 et interprété par Carlos Gardel.

    Trois mois après l’avoir enregistré, l’auteur et le chanteur se sont tués dans un accident d’avion; par superstition, la chanson sera longtemps exclue des bals.

    Elle est ici interprétée dans le style du flamenco par Estrella Morente, qui prête sa voix à Penélope Cruz.

    Le couplet retenu dans le film résume parfaitement l’état d’esprit de Raimunda mêlant crainte et espoir au moment où elle l’interprète, alors que sa mère, qu’elle croit toujours morte, l’écoute dissimulée dans la voiture de Sole :

    « J’ai peur de la rencontre avec le passé qui revient se confronter avec ma vie. J’ai peur des nuits peuplées de souvenirs qui enchaînent mes rêves (…) Et bien que l’oubli qui détruit tout a tué ma vieille illusion, je garde cachée l’humble espérance qui est toute la fortune de mon cœur ».

    Source Wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.