Patriiiiiiiiiiick !!!

J’ai retrouvé Patrick ! J’ai retrouvé Patrick ! Patriiiiiiiiiiiiiick !

Vous vous souvenez, ma note de mardi, Boucles temporelles ? Je racontais, en particulier, un souvenir vieux de 33 ans : « Je venais alors de créer avec trois amis le premier centre bouddhiste tibétain kagyupa de Toulouse, dans sa proche banlieue en fait.  »

191178309.jpgLe lendemain, un certain Erwan lançait l’échange suivant :

—————————————————————-
avec Patrick et Zaza à Tournefeuille ?
Ecrit par : erwan | 22 juillet 2009

—————————————————————-
OUI !!!
Tu les connais ? Tu sais ce qu’ils sont devenus ? Je ne les ai plus vus depuis 1976 !!!

Je te contacte par mail pour continuer cette discussion !

Magnifique !!!

Ecrit par : Anna Galore | 22 juillet 2009

—————————————————————-
Alors là ! C’est fantastique ! Depuis le temps que j’entends parler de Patrick et Zaza « dont je n’ai plus de nouvelles »… Magnifique ! Magnifique ! Magnifique !

De belles boucles temporelles 😉

anti
Ecrit par : anti | 22 juillet 2009
—————————————————————-

Hier, j’ai écrit à Erwan et il m’a raconté l’histoire de Patrick. Ils se connaissent depuis 1975 et ne se sont jamais perdus de vue depuis. Et il m’a donné son adresse et son numéro de portable.

J’ai aussitôt appelé Patrick. Notre conversation a été une explosion permanente de rires et de blagues à deux balles pendant une bonne trentaine de minutes.

Un exemple ? Le tout début de l’appel.

Patrick : Allo ?
Moi (sans dire qui je suis) : Tu n’as pas changé de voix.
Patrick : Mmmh… HAMATAÏ !!!
Nous deux : fou-rire de 2mn30 sans respirer.

(Pour nos jeunes lecteurs qui connaissent mal la scène musicale française des années 70, « Hamataï » était le cri lancé par Klaus Blasquiz, le chanteur de Magma, au début de chaque concert – et on était méga-fans de Magma tous les deux)

469145119.JPGUn petit peu plus tard :

Patrick : Tu as beaucoup changé ?
Moi : Oh ben, comme tout le monde, depuis le temps.
Patrick : Moi, pas mal, je te préviens.
Moi : Oui, je sais, Erwan m’a envoyé une photo de toi.
Patrick : Tu as vu ? J’ai accumulé beaucoup de karma positif !
Moi : Moi aussi, plein de bon karma, surtout sur le devant.

Ci-contre, une photo d’un bouddha joyeux offert par Rosaria (notre Zaza à nous). On distingue bien l’accumulation de karma positif, surtout sur le devant mais autour aussi, d’un être qui a pleinement atteint l’état d’éveil.

Pendant ce temps, Anti me prenait en photos, émerveillée. Effectivement, quand je les ai vues ensuite, aucun doute, je rayonne. Mais je ne vais pas vous les montrer ici, on voit trop mon karma positif.

Des retrouvailles comme ça, vous pensez bien qu’un tel évènement a donné lieu à des signes avant-coureurs.

De fait, nous en avons reçu deux.

– Le premier signe, c’est un papillon magnifique, que nous n’avions jamais vu auparavant. La première photo a été prise samedi à Dhagpo, en Dordogne. La deuxième, hier dans le jardin, juste avant que je dise à Anti : » Je viens d’avoir des nouvelles de Patrick par Erwan ! ». Elle était sur le point de m’appeler pour me dire : « Viens voir ! Le même papillon qu’à Dhagpo ! ».

– Le deuxième signe, c’est qu’hier, un ami de Patrick lui a dit qu’il venait de passer une semaine de vacances à Copenhague. Du coup, Patrick lui a raconté que lui aussi était allé à Copenhague. C’était en 1976, pour y rencontrer le Karmapa pour la première fois et il lui a narré comment lui, Ole et moi, nous avions passé les deux premiers jours à creuser une piscine pour un particulier pour payer nos frais de séjour. Or, voilà que, juste après qu’il ait évoqué ce souvenir vieux de 33 ans et héroïque s’il en est (ce n’est pas tous les jours qu’on creuse une piscine avec un lama) et que donc il reparlait de moi pour la première fois depuis des décennies, Erwan l’appelait au téléphone pour lui dire qu’il venait de me contacter sur le blog et de me parler de lui.

Patrick habite à deux heures de chez nous.
Dès qu’on peut, on va se voir.

Immense MERCI à Erwan… et à Internet.

Très belle journée à vous

Quelques liens où nous avons parlé de Ole, de Karmapa ou du centre tibétain de Toulouse créé avec Patrick :

Les choses telles qu’elles sont, Lama Ole Nydahl
Hannah, belle et intemporelle
111-111-1
111-111-2
Karmapa et la coiffe noire
Boucles temporelles

16 Replies to “Patriiiiiiiiiiick !!!”

  1. sylvia Post author

    Ton bonheur fait plaisir à voir ! Quand on revoit des gens des années après, on dit souvent que ça nous donne un coup de vieux, mais dans ton cas c’est tout à fait le contraire.
    Lorsqu’on est attentif aux signes que la vie nous envoie, on s’aperçoit qu’il y en a beaucoup.

  2. anti Post author

    Ah là là ! Ah là là ! Ah là là !

    Tsssssssssssssss (soupir de … émerveillement) ! Que je suis contente !!! Contente !!! Contente !!!

    Les signes ? Tu parles, j’étais fascinée par ce papillon à Dhagpo l’autre jour pendant que je le photographiais. Je trouvais qu’il ressemblait à Karmapa… euh, à sa coiffe noire quoi et quand j’étais au téléphone avec Sadépote hier soir en train de lui parler de Dhagpo justement, paf : le même papillon ! Je lui dis : « Oh c’est drôle ça, juste alors qu’on en parle ! Je vais chercher Anna ! » Et là ! Re paf ! Anna qui sort toute jouasse : J’ai retrouvé Patrick !!! L’autre signe aussi, c’est quand même le papillon sur le KA : Karmapa, Editions Ka, Ka LE morceau de Evohé, les lettres de pAtricK (ok ! ok ! je pousse un peu).

    Soupirrrrrrrrrrrrrrrr

    Je suis très heureuse pour toi ma chérie ! Tellement tant !

    Allez ! Ka fée !

    anti

  3. Netsah (Anna's son) Post author

    Un nouvel exemple de la magie d’internet et de l’univers communautaire que s’est devenu..

    Sinon y a aussi le Ka, le double spirituel d’un être, évoluant dans le monde des morts dans les croyances de l’ancienne Egypte (repris dans La Croisée Des Mondes : Le miroir d’ambre à un moment.. ou peut-être c’est dans La tour des anges)..

    Netsah

  4. Anna Galore Post author

    « le Ka, le double spirituel d’un être, évoluant dans le monde des morts dans les croyances de l’ancienne Egypte »

    Oui, mais celui-là, ce n’est pas une coïncidence du tout avec (1) le morceau d’Evohé, (2) celui de Magma et (3) celui des éditions Ka qui ont pour logo la déesse Isis.

    Le mot Egypte vient de Aegyptos, lui-même une déformation faite par les Grecs de l’Antiquité du nom original de ce pays : Ha Ka Ptah, ce qui signifie le Temple (ou la demeure) de l’Esprit de Ptah.

    Anna, Ka haut debout

  5. Netsah (Anna's son) Post author

    o.O en même temps celui de Magma c’est pas le mot Ka mais des initiales, et les éditions Ka ça dépend desquelles tu parles.. Et autant que je sache Isis est égyptienne… Et le K et le A dans Patrick n’ont aucun rapport, d’où humour, d’où enchainement d’idée. J’ai dit ça comme j’aurai pu dire « Il y a aussi la Ford Ka »..
    Enfin bref

    Netsah, n’en fait pas ka

  6. Anna Galore Post author

    Vi vi, on dit la même chose, no problemo 😉

    Le KA de Magma, ce sont des initiales, certes, mais qui font allusion au K’a égyptien, vu que le petit Vander, il baigne dedans depuis qu’il fait de la musique (voir en particulier son morceau Kontarkosz dont le sous-titre est « Entering the tomb of Emen Thet Rê » – alias Amon Thot Ra).
    Le Ka des Editions Ka (les miennes d’Anna Galore de mes livres à moi), c’est le même, d’où Isis qui est effectivement égyptienne (nubienne immigrée en fait, mais on ne va pas balancer).
    Et la Ford Ka, ah ben oui, tiens, j’y avais pas pensé.

    On est vraiment dans le cas Ka.

    oui, je sors…

  7. Netsah (Anna's son) Post author

    la Ford Ka s’appelle Ka à cause de la phonétique du mot… En anglais quand ils disent le mot « car » ils prononcent en fait « Ka » vu qu’ils ont du mal avec le r o.O

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.