Hourra !

justice%20symbole.jpg

Le 5 mai dernier, dans une note intitulée « Il Etaix une fois« , je vous faisais part du fait que Pierre Étaix ne pouvait plus montrer ses films à cause d’une histoire sordide de droits.

Je viens de recevoir cette excellente nouvelle :

Pierre Étaix et Jean-Claude Carrière ont été rétablis dans leurs droits et

la société Gavroche Production déboutée de toutes ses demandes.

Lisez plutôt :

Bonjour,

Il y a quelques temps, vous avez soutenu le combat de Pierre Étaix et Jean-Claude Carrière en signant la pétition demandant la ressortie de leurs films. Merci, du fond du cœur, pour votre investissement, vos idées et vos milliers de témoignages amicaux.

Vous le savez peut-être déja… Une grande nouvelle est tombée ce vendredi !

yoyo2ns4.jpg Après des années de procédure, le tribunal de grande instance de Paris a tranché : Pierre Étaix et Jean-Claude Carrière ont été rétablis dans leurs droits et la société Gavroche Production déboutée de toutes ses demandes. (Vous trouverez un petit résumé du jugement en visitant le lien en bas de page).

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, nous sommes heureux de vous annoncer la naissance de l’association « Il Étaix une fois… ».

L’association s’est fixée deux objectifs : favoriser la transmission du patrimoine artistique de Pierre Étaix, et apporter une assistance technique, logistique, juridique, matérielle ou financière aux auteurs rencontrant des difficultés pour produire, exploiter, diffuser et jouir librement de leurs œuvres (cf. article 2 des statuts).

Ainsi,  » Il Étaix une fois… «  se propose d’accompagner (dans la mesure de ses moyens) tout créateur dans l’impossibilité de faire valoir ses droits ou de financer le conseil d’un avocat spécialisé du droit d’auteur et de la propriété intellectuelle.

L’un des premiers bénéficiaires de cette mesure pourrait bien être Pierre Étaix lui-même car, après des années de procédures, le clown-cinéaste se retrouve aujourd’hui dans l’impossibilité de faire face, seul, aux frais d’avocats engendrés par ce trop long procès.

L’association envisage donc la possibilité de prendre en charge une partie des honoraires d’avocats restant dus ou à venir.

Plus de détails en visitant cette page : http://sites.google.com/site/iletaixunefois/

D’autre part, plusieurs artistes nous ont fait part de situations souvent complexes, voire intolérables, quant respect de leurs droits les plus élémentaires. Deux « épais dossiers » ont déjà été confiés aux premiers « avocats-adhérents » de l’association.

Vous l’avez compris, les besoins sont réels.

Notre détermination l’est tout autant.

Aujourd’hui, nous avons besoin de soutiens, de compétences et de moyens.

Si vous vous sentez concernés, ou si vous souhaitez nous rejoindre, visitez cette page : http://sites.google.com/site/iletaixunefois/

Ne l’oublions pas : « Ce qu’une goutte d’eau ne peut, l’orage le pleut « 

 » Il Étaix une fois… » est une association loi de 1901

yoyo.jpg

Très belle journée !

anti

Photos internet

7 Replies to “Hourra !”

  1. Adele Riner

    Quelle bonne nouvelle !
    Je ne sais pas si la pétition a joué dans cette décision, mais c’est un bonheur de constater que ce grand artiste retrouve les droits dont il avait été si injustement spolié.

  2. ramses

    J’ai aussi reçu ce mail dans ma boîte, car j’avais aussi signé la pétition. Pendant mon séjour en Suisse, j’ai lu « Textes et textes Etaix »… Un petit bijou, qui se lit très vite, mais chaque mot compte, comme au Scrabble !

    Un petit extrait, un peu crade, mais néanmoins génial :

    « J’ai connu un grand peintre sur soie qui faisait sous lui »…

    Et celle-là, que j’adore :

    Hifi

    Mon voisin
    du dessus
    avait un ami fidèle
    qui devint
    le fidèle ami
    de sa femme
    et la femme de cet ami
    fidèle
    devint la fidèle amie
    de mon voisin.
    Ainsi fut créée
    la chaîne haute-fidélité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.