Trilogie : étape dédicaces

26837891.JPG1563468660.JPGHier, par petites tranches, entre deux sessions rangement, j’ai commencé à dédicacer les livres de la trilogie « Reflets inachevés » pour vous, les souscripteurs. Comme je connais la plupart d’entre vous, chaque dédicace est personnalisée, même si j’avais préparé un court texte-type pour chacun des trois livres. J’avais procédé de la même manière pour la première trilogie.

L’exercice est agréable mais ce qui le rend particulier, c’est qu’il y a trois livres, donc trois dédicaces par personne. De ce fait, j’avoue ne pas parvenir à éviter que certaines phrases, ou bouts de phrases reviennent, de temps à autre, d’une personne à une autre, même s’il y a toujours des variantes. Une chose est sûre, c’est que les mots que je vous écris sont tous ressentis sincèrement et que mon plaisir de vous envoyer ces trois nouveaux livres est immense. Et c’est bien ce qui compte le plus.

Il y a eu des moments drôles avec les enfants quand j’ai empilé un premier paquet de livres à dédicacer (ils sont conditionnés par boîtes de 30 exemplaires). « Ouaaah, y en a beaucoup ! ». Oui, et il y en a encore plus qui ne sont pas encore déballés. Gwlad était très impressionnée par la longueur de certaines dédicaces : « Tu as écrit tout ça ??? Une page entière ! C’est long !!! ». Et, autre remarque pour certains exemplaires : « Tu as signé avec ton vrai prénom ? ». Ah ben oui, lorsque la personne à qui je dédicace un livre est quelqu’un qui connait ma vraie identité, c’est quand même plus normal de ne pas signer Anna. Mon pseudo n’est pas moi, aucune confusion identitaire dans ma tête.

Tout cela était très joyeux, très détendu. En parallèle, Gwlad faisait d’ailleurs un exercice de maths avec l’aide de sa maman, puis de Dorian (parce qu’Anti n’arrivait pas à expliquer comment faire à Gwlad), puis, de moi (après qu’il laisse tomber à son tour). Chaque passage de relais se faisait, bien entendu, dans les rires. En conclusion, les horaires de train, ce n’est pas encore gagné. Par contre, lorsqu’il s’est agi de discuter argent de poche de la semaine, elle a parfaitement su s’y prendre pour en avoir plus que prévu. Parfaitement au niveau en calcul mental, donc. Juste une question de motivation.

Pour en revenir aux livres, les premiers colissimos devraient partir entre aujourd’hui et demain et s’étaler sur la semaine. J’écrirai un petit mail à chacun pour l’informer, au fur et à mesure des envois.

Très belle journée à tous

17 Replies to “Trilogie : étape dédicaces”

  1. anti Post author

    Ca, faut bien dire que c’est une des choses qui m’a frappée lorsque j’ai reçu les premiers livres de Anna : les dédicaces. J’en ai pleuré et chose extra-ordinaire, j’étais justement au téléphone avec elle, trop impatiente de savoir si je les avais reçus :

    – Alors ? Tu as reçu mes livres ???

    – Nan ! Pas encore… mais… attends ! Ca sonne à la porte ! C’est peut-être le facteur !

    Et bingo ! C’était le facteur ! Émotion intense. D’une main je tenais le téléphone, de l’autre le paquet de livres… Je me sentais à la fois vidée et pleine. C’était magique.

    Lorsque j’ai apporté les livres à d’autres personnes comme ma soeur ou Isa, elles aussi ont été très touchées par les dédicaces personnalisées et si proches d’elles.

    Anna ? T’es merveilleuse.

    Y’en a qui vont être ravis encore et encore !

    anti, souvenirs, souvenirs.

  2. Catherine Post author

    La dédicace de l’auteur, c’est le truc en plus !!! Ce qui fait qu’un livre n’est plus seulement une histoire qui nous a plu mais qu’il devient un objet sentimental, unique ! Et encore plus quand les mots touchent…

    Je t’imagine bien, Anna, cachée derrière tes piles de livres, pesant chaque mot…

  3. Chwip Post author

    J’ai remis en ligne ma critique sur la première trilogie dans la page téléchargement, tout en bas.
    J’attends cette trilogie avec impatience !

  4. ramses Post author

    Moi aussi, j’attends ces trois livres avec impatience. La dédicace personnalisée est une charmante attention, qui fera de cette trilogie une offrande et un véritable partage.

  5. lison Post author

    Tu ne fais rien à moitié, Anna. Je viens de relire tes dédicaces de ta première trilogie et je me rappelle combien j’avais été surprise de voir que tu en avais bien écrit trois.

    En plus chacune d’entre elles m’a touché, comme si tu me connaissais depuis toujours. 🙂 Bisous

  6. Anna Galore Post author

    Ah ben ça fait vraiment plaisir, ça 🙂

    Tu lui diras avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir avec plaisir (oui, 30 fois, je suis dans le Gard, moi)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.