Quota de PV, un flic balance

On entend souvent dire que les policiers ont des quotas de PV et que cela intervient dans leur motivation à fermer les yeux sur des infractions mineures ou à vous filer une prune sans pitié, même si vous avez dépassé la vitesse limite de 2 km/h (pas vrai, Anti ?).

La revue Auto Plus vient de publier des notes de service qui prouveraient que des objectifs précis sont fixés aux forces de l’ordre. Philippe Bouisson, secrétaire général d’Unsa-Police à Angers, interviewé par Ouest France, confirme qu’il ne s’agit pas d’une rumeur mais bien d’une réalité.

2080133536.jpgLa hiérarchie fixe-t-elle vraiment des quotas de PV aux policiers ?

Depuis longtemps. Mais, aujourd’hui, les chefs n’ont plus honte de le faire savoir. Les chefs de brigade reçoivent des mails, des courriers ou des instructions orales. Les collègues sont fortement incités à atteindre les objectifs. Le gouvernement a annoncé qu’il voulait rentabiliser la fonction publique. Dans la police, seuls les PV permettent de le faire. Quitte à faire n’importe quoi sur le dos des citoyens.

C’est-à-dire…

Les radars embarqués se positionnent souvent sur des routes où les policiers savent qu’ils vont flasher, mais qui ne sont pas vraiment dangereuses. Nicolas Sarkozy a enlevé les indulgences pour la base. Maintenant, on veut supprimer le libre-arbitre du policier qui peut difficilement fermer les yeux sur une petite infraction. On ne peut plus fixer la vitesse au-delà de laquelle le flash part. Mais nous connaissons l’importance du permis pour un père de famille. Les quotas ne nous permettent plus d’avoir le regard que nous avions avant.

Quels moyens de rétorsion ?

Si un policier traîne les pieds, il est convoqué par la hiérarchie. S’il demande une mutation ou un changement d’horaire, il ne les aura pas. Son comportement aura aussi des conséquences sur sa notation. Quant aux promotions, ce n’est même pas la peine d’y penser.

La ministre de l’Intérieur a démenti, hier, que des « quotas nationaux » de PV soient fixés.

Source : Ouest France, interview réalisée par Serge LE LUYER

12 Replies to “Quota de PV, un flic balance”

  1. voiedoree Post author

    Guillaume mon fils maton m’a dit que depuis Sarko il avait lui aussi des objectifs, vous vous rendez compte?

    Alors pour les poulets ça ne m’étonne pas

  2. Anna Galore Post author

    Nous apprenons à l’instant de source sûre par des personnes généralement informées et proches du dossier (comme disent les journaleux qui veulent dire un truc invérifiable pour que ça fasse hyper sérieux) :

    La Sinistre de l’Intérieur a également démenti qu’aucun quota international de PV n’a été fixé.

    Nous voilà rassurés.

    Anna, l’enfer est PV de bonnes intentions

  3. sapotille Post author

    :-))
    Sous les pv, la plage…
    Pour une altermondialisation vraiment sans quotas, va falloir déblayer..

  4. anti Post author

    « Guillaume mon fils maton m’a dit que depuis Sarko il avait lui aussi des objectifs, »

    Quitter la police ?

    anti

  5. ramses Post author

    Anti,

    C’est vrai que tu as un petit côté Nikita ! Le mieux actuellement est de rester sagement dans la légalité… Je ne sais si tu as vu mercredi soir sur la 2 « Le doux pays de mon enfance » avec Bernard Russo ? Ca m’a fait flipper grave ! C’est l’histoire d’un type parfaitement intégré, qui n’a pas bouclé sa ceinture de sécurité et se retrouve condamné à 5 ans de prison pour usurpation d’identité… Ce n’est pas forcément une fiction… Au secours, ils sont devenus fous !

  6. Sampang

    Serait-ce que les Angevins disent tout haut ce que d autres savent et disent tout bas ?! mdr
    Il est vrai bien sûr que des quotas sont à respecter… En plus le fait de leur donner du matos qui envoie l info sans que tu ne puisses plus demander aucune indulgence pourrait faire que la Police s y reprenne à deux fois avant de verbaliser… Et puis si tu as un quota de 10 PV par jour à faire, t es pas non plus obligé de faire un excès de zèle et en coller 20 hein.
    Par contre que tu verbalises ou pas, ça n enlève rien aux promotions puisque dans la Police elles n ont lieu qu après passages d examens notés.
    Perso dernièrement en allant à l Ambassade, bah je me suis garée sur une aire de livraison de deux places, réservée à un … cabinet de notaires… ( eh oui ça existe, je l ai rencontré mdr ) bah mise en fourrière dans les 10 mns après mon stationnement : 145 euros et 35 euros de pv…

  7. anti

    « dans les 10 mns après mon stationnement : 145 euros et 35 euros de pv…  »

    Ça fait cher la minute… Pour ma part, je me gare gentiment là où il faut. Ensuite, je paie en fonction du temps, je veux dire de la météo : s’il pleut, ils ne vont pas se mouiller et moi, je ne vais pas raquer. S’il fait beau, je paie entre 10 h et 12 h (après c’est la pause déj) et ensuite entre 15 h et 17 h (avant c’est le café, après, bientôt l’heure de s’rentrer) Avec ce système je dois bien avoir une prune par an 11 €, ça me va.

  8. Sampang

    bah oui comme quoi une fois n est pas coutume… et je mets aussi des sous dans le parcmètre… et j ai ma carte Paris etc…
    lool depuis août 2011 le PV est passé de 11 à 17 euros, c est bien Anti, comme quoi tu n en as pas eu depuis un bon bout de temps ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.