Happy People Dancing on Planet Earth

Des gens heureux dansant sur la planète Terre… Voilà la fantastique vidéo de Matt Harding que je viens de recevoir de la part de Bali (coucou Bali ;-)) qui m’a émue beaucoup, beaucoup ! Elle est magnifique !

Le texte qui l’accompagne dit :

What are these humans doing? Dancing. Many humans on Earth exhibit periods of happiness, and one method of displaying happiness is dancing. Happiness and dancing transcend political boundaries and occur in practically every human society. Above, Matt Harding traveled through many nations on Earth, started dancing, and filmed the result. The video is perhaps a dramatic example that humans from all over planet Earth feel a common bond as part of a single species. Happiness is frequently contagious — few people are able to watch the above video without smiling.

Que font ces gens ? Ils dansent. Beaucoup de gens sur Terre montrent les moments de bonheur, et une façon de partager son bonheur est de danser. Le bonheur et la danse dépassent les frontières politiques et arrivent dans pratiquement toutes les sociétés humaines. Ci-dessus, Matt Harding a voyagé dans beaucoup de nations sur Terre, a commencé à danser et a filmé le résultat.

Cette vidéo est peut-être un exemple spectaculaire, que les humains de partout autour de la Terre ressentent un lien commun en tant que partie d’une seule espèce…

Le bonheur est fréquemment contagieux – peu de personnes sont capables d’observer la susdite vidéo sans sourire.

1722302332.jpg

Alors, ce garçon est fascinant, d’après l’article de la Wikipédia :
Matthew Harding (né le 27 septembre 1976 dans le Connecticut) est développeur de jeux vidéo et une célébrité d’internet américain connu également sous le nom de Dancing Matt. Il réside maintenant à Seattle, dans l’État de Washington. Après sa carrière dans l’industrie du jeu vidéo à Brisbane en Australie, il a entrepris une série de voyages autour du monde. Pendant ses périples, il demande aux gens qu’il rencontre de le filmer en train d’esquisser quelques pas de danses peu orthodoxes dans des endroits publics, devant des monuments célèbres ou en plein milieu des rues. Les montages de ces courtes séquences, qui défilent au son de Sweet Lullaby (Nature’s Dancing 7″ Mix) du groupe Deep Forest sont diffusés sur le site web de Matt Harding, wherethehellismatt.com, et ont procuré à son auteur une notoriété étonnante.

1914006567.jpg

Jusqu’ici, outre l’Australie, Matt Harding a visité l’Inde, le Cambodge, le Vietnam, la Chine, la Thaïlande, la Jordanie, le Japon, le Kenya, la Namibie, le Pérou, la Mongolie, le Myanmar, l’Ouganda, la Russie, la République tchèque, le Mexique, Guam, Brunei, la Nouvelle-Zélande, la Turquie, l’Île de Pâques au Chili, la Norvège, l’Allemagne, la France, l’Angleterre, l’Italie, le Belize, l’Égypte, le Guatemala et la Bolivie. Ses vidéos le montrent souvent entourés d’animaux, par exemple devant des éléphants au Botswana, des phoques au Îles Shetland du Sud ou des tortues géantes aux îles Galapagos en Équateur. Il a aussi dansé sur le Kilimandjaro en Tanzanie, sur la Grande Muraille de Chine, sous l’eau en Micronésie et dans les Palaos, au milieu d’enfants au Rwanda, avec des moines au Laos, dans une station de ski intérieure aux Émirats arabes unis, à Area 51 dans le Nevada aux États-Unis, et même en Antarctique.

Avant son troisième périple, en 2008, il n’avait jamais visité le Canada. Pressé de questions à ce sujet par les internautes, Harding répondait à la blague qu’il détestait ce pays et alimentait à l’occasion des spéculations sur sa véritable opinion du Canada.

Des vidéos de Matt Harding dansant autour du monde ont été diffusés lors de plusieurs émissions de télévision aux États-Unis, par exemple The Screen Savers (17 mars 2005), MSNBC’s Countdown with Keith Olbermann (18 août 2005), Inside Edition (19 août 2005) et The Ellen DeGeneres Show (10 octobre 2005).

Matt Harding fut aussi invité à Good Morning America, mais son passage à l’émission, prévu pour le 8 septembre 2005, a été annulé en raison de la couverture médiatique de l’Ouragan Katrina. Cependant, le 31 mai 2006, Harding a présenté ses pas de danse célèbres à l’extérieur des studios newyorkais, devant une projection de ses clips sur un écran géant à Times Square.

Matt Harding a publié sa troisième vidéo le 20 juin 2008. Elle est le résultat de 14 mois de voyage dans 42 pays.

1895251652.jpg

anti, around the world.

6 Replies to “Happy People Dancing on Planet Earth”

  1. Anna Galore

    J’adooooooooooooooore ! Un ami m’en avait parlé il y a deux ou trois ans, à l’époque où j’étais en train de créer ma boîte, pour me dire: « Voilà, c’est ça ton objectif si tu réussis ! »

    Absolument, oui !!!

  2. anti

    Coucou Swad ! Tiens ! Ca me met REM en tête du coup !

    http://www.youtube.com/watch?v=we_bSR3wrgY

    Belle journée à toi et à tous !

    Shiny happy people laughing

    Meet me in the crowd
    People, people
    Throw your love around
    Love me, love me
    Take it into town
    Happy, happy
    Put it in the ground
    Where the flowers grow
    Gold and silver shine

    (chorus)
    Shiny happy people holding hands
    Shiny happy people holding hands
    Shiny happy people laughing

    Everyone around
    Love them, love them
    Put it in your hands
    Take it, take it
    There’s no time to cry
    Happy, happy
    Put it in your heart
    Where tomorrow shines
    Gold and silver shine

    Hey, here we go!

    anti

  3. Lison

    Merveilleuse idée…la danse nous permet d’oublier nos soucis, de s’extérioriser, de vivre laisser sa joie. Elle est une cure en elle-même. En regardant ce vidéo on ne peut que sourire à la joie qui s’y dégage.

    Merci anti et bisous en dansant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.