C’est l’automne, la Californie brûle


Photo Reuters.

Comme chaque automne, la Californie brûle. Déjà deux morts et 4200 hectares partis en fumée depuis hier. Les incendies sont principalement localisés au nord de Los Angeles. La Cité des Anges, vraiment?

Le gouverneur, Arnold Schwarzenegger, a décrété l’état d’urgence et demandé aux habitants de se préparer à évacuer si nécessaire. Les vents soufflent à plus de 100 km/h et ne vont pas vers l’apaisement. Environ 1000 pompiers sont mobilisés. Ils ne contrôlent que 5% de l’incendie contre 20% hier.

La principale raison de ces incendies récurrents est la sécheresse qui sévit sur la région depuis déjà deux ans. L’an dernier, 650 000 personnes avaient dû être évacuées.

L’état le plus riche de la nation la plus avancée technologiquement au monde ne peut vraiment pas grand chose face à un climat qui perd de plus en plus les pédales: toujours plus de cyclones d’un côté, toujours plus de canicules de l’autre.

Highway to hell…

One Reply to “C’est l’automne, la Californie brûle”

  1. anti Post author

    Ca c’est une question que je me suis souvent posée concernant les incendies impressionnants de ce genre, comme il y en a aussi tous les ans en France : Comment se fait-il qu’on n’arrive pas à les prévenir ? Y’a quand même pas que des pyromanes et des promeneurs inconscients dans ces régions ?!

    anti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.