No stress

Le système financier américain s’effondre à grands pans depuis que la crise des subprimes a éclaté, avec en ce moment la liquidation de la plus ancienne banque d’affaire de ce pays (158 ans). Ses pertes en quelques mois ont atteint le chiffre surréaliste de 600 milliards de dollars (je n’arrive pas à imaginer ce que ça représente) et les 28000 salariés vont se retrouver sur le carreau du jour au lendemain.

Sur France Info, un trader new-yorkais interviewé disait que tout ça c’est normal, c’est le jeu et que tout le monde est responsable de ce qui arrive, mais personne coupable, vieille antienne: les millions de gens qui ont voulu acheter à crédit une maison de 1 million de dollars alors qu’ils gagnaient 50000 dollars par an, les banques qui ont accepté de leur prêter cet argent alors qu’ils n’avaient aucune chance de les rembourser, les assurances qui n’ont pas hésité à couvrir les risques évidents que tout cela allait s’effondrer et qui du coup coulent à leur tour et le gouvernement fédéral qui a laissé faire parce que c’est le libéralisme qui fait loi.

Bon. J’avoue que ça me laisse plutôt de marbre. Je n’ai pas d’actions en bourse (ça tombe bien, elles plongent toutes), je n’ai pas de demande de prêt en attente (j’ai assez de traites comme ça) et j’ai une vie heureuse et équilibrée.

No stress. C’est grave, docteur?

Très belle journée à tous.

7 Replies to “No stress”

  1. Lilieslay Post author

    Proverbe du jour, d’un anonyme : vaut mieux mettre ses bourses en action, que ses actions en bourse.

    Oui, finement relevé, je le conçois. Mais faut bien rire ! 🙂

    T’inquiète c’est pas grave de pas stresser pour ça. Je te comprends. Perso, le seul truc qui me stresse en ce moment, résister à la tentation de manger les 30 chouquettes restantes que j’ai acheté ce matin. J’ai demandé à mon homme de les cacher… mdr !

    Mirou-Paloma : le plan d’épargne dodo, vous connaissez ? Je peux vous ouvrir un compte si vous vous voulez. 😉

    bizzzzzzzzzzzzzz

  2. LilieSlay Post author

    tu sais Voie, on pourrait comparer une chouquette à une bourse. Non ? Bon celles-là on peut les croquer tandis que les bourses… oh lala… non. Je ne veux même pas imaginer j’ai mal pour vous.

    Mdr, je viens de comprendre la blague pour le vent… mdr !

    Miss, je confirme un paquet de 35 chouquettes. Dans l’ap-midi, sournoisement, telle une chatte, j’ai retrouvé où elles étaient planquées. J’en ai dévoré…euh ? une vingtaine. Mais j’en ai laissé pour ma fille et il en reste un peu pour David et mon fils. Non, j’suis pas si égoïste tout de même.

  3. monilet Post author

    « J’ai des mauvaises actions en bourses, passe moi une chouquette STP

    Ecrit par : voiedoree | 16 septembre 2008  »

    Les bourses ou les choupettes en quelque sorte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.