Epiceries solidaires

Dans la liste « La communauté de l’Anna » à gauche de l’écran, figure un lien vers l’association ANDES. Voici un extrait de sa page d’accueil.

Réduire la fracture alimentaire et promouvoir l’accès à la citoyenneté économique.

En France, plus de 3,6 millions de personnes ont 7 euros par jour pour se nourrir et se vêtir (seuil français de pauvreté, situé à 645 euros par mois par personne seule).

Si on se réfère au seuil européen (774 euros par mois), ce sont 7 millions de personnes qui vivent dans la pauvreté. Ainsi, une variation relativement faible du seuil retenu (129 euros par mois) a pour conséquence un doublement du nombre de personnes considérées comme pauvres. Cela illustre la grande précarité d’une large partie de la population, pour qui le moindre incident peut signifier le basculement vers une situation de pauvreté.

L’Association Nationale de Développement des Épiceries Solidaires, A.N.D.E.S., a pour objectif, à travers les épiceries qu’elle fédère, de promouvoir l’accès des personnes en difficulté à une véritable citoyenneté économique : en permettant à un public exclu des circuits de consommation traditionnels de choisir les produits qu’il souhaite consommer, en vendant, à un faible prix, des denrées de qualité ; en proposant des activités où les compétences de chacun sont mises en avant, les épiceries solidaires et sociales se veulent, au-delà d’une aide matérielle, un outil de reconstruction et un tremplin vers une réinsertion durable.

Sur le site de ANDES figure, entre autres, une carte de France vous permettant de localiser les épiceries solidaires les plus proches de chez vous.

A (re)voir aussi, le blog extraordinaire de Maryse sur la cuisine économique, également dans la liste de liens. En ce moment, à l’honneur, la figue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.