Le Livre de Soie

273138091.jpg

Le Livre de Soie ou Livre de la soie est le plus ancien atlas des comètes connu au monde. Il s’agit d’un rouleau de soie découvert en Chine en 1974 dans une des trois tombes Han de Ma-wang-tui. Sur ce rouleau, on trouve l’étude de la religion, l’art, la littérature et la science chinoises de l’époque.
Le rouleau de soie provenant de la tombe n°3 date de 168 av. J.-C. et contient des notes d’astrologie et des chapitres sur les comètes.

Un site intéressant à lire aussi : Comment ont-ils dessiné les comètes ? Les comètes dans les arts.

Un autre site : Le « Livre de la Soie » de Ma Wang Dui

L’heureuse découverte, en 1973 à Ma Wang Dui en Chine (province du Hunan) , de multiples trouvailles archéologiques (dont la plus ancienne version connue du Yi-King) et particulièrement d’un rouleau soie connu maintenant sous l’appellation « Le Livre de la Soie » permet de se faire une idée neuve sur un nombre considérable de symboles dont la signification s’était perdue ou avait tellement évoluée qu’elle n’avait plus rien à voir avec la création originelle.

Dans une tombe de la dynastie Han datant du ~IIème siècle on a en effet retrouvé un ruban de soie d’environ 1,5_ m. de long daté du ~IV ème siècle (il y a environ 2300 ans). Le commentaire indique qu’il s’agit d’un inventaire des différents aspects de comètes (ou de météorites, en tout cas de corps célestes) observées par les astronomes de la Cour.

Vingt-neuf aspects sont représentés:

150309475.jpg

Les comètes de Ma Wang Dui

Nombre de ces dessins sont « parlants » et ont une ressemblance étonnante avec des symboles bien connus.

Par exemple le n°24 fait penser à une menora, un des principaux symboles du judaïsme, le n°27 rappelle une représentation schématique du dieu celte Cernunnos, dieu cornu à bois de cerf, etc. (On peut certainement trouver d’autres ressemblances…)

Inutile de dire que le n°29, aussitôt et évidemment associé à un svastika, a attiré l’attention par sa singularité. En effet, si les vingt-huit autres signes présentent des ressemblances certaines, celui-là « détonne » quelque peu dans l’ensemble…

Pour ma part, dans le livre que j’avais en main hier, j’y voyais des molécules… De l’infiniment grand à l’infiniment petit, tout un programme !!!

« Il est vrai, sans mensonge, certain, et très véritable. Ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut : et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas… »

anti, trois fois rien.

One Reply to “Le Livre de Soie”

  1. Anna

    Quel objet magnifique… et je comprends que tu sois restée en arrêt devant cette photo vieille d’une quinzaine d’années d’un logiciel que j’avais écrit et qui représentait des molécules de bases, celles à partir desquelles s’est construite toute la chimie de la vie.

    Merci pour cette très belle découverte, dont je n’avais jamais entendu parler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.