Véronique Sanson

526976909.jpg

Personnellement, je n’aime pas du tout ce que fais Véronique Sanson mais j’ai cru comprendre que certaines personnes ici présentes oui, alors, let’s go !!!

La dame sera présente en concert en plein air gratuit le 7 juin à Malakoff, stade Marcel Cerdan, à partir de 20 /21 h, je ne sais plus.

Ces concerts organisés chaque année par la ville à l’occasion de la Fête de la Ville sont toujours très sympa, pas du tout surpeuplés avec des mômes qui courent partout ! Après, il y a un feu d’artifice qui vaut ce qu’il vaut et la fête continue au son du bal musette et de l’odeur de merguez.

1091432657.jpg

14 Replies to “Véronique Sanson”

  1. Baliramas

    Comment va-t-elle faire un concert si elle est Sanson? oui je sais c’est d’un nuuuuuul, ne goguenarde pas.
    Ceci dit, moi j’ai adoré VS à ses débuts (quand j’étais jeuuuuune, ses albums Vancouver ou Amoureuse…) au point qu’à l’époque je téléphonais à mes parents et leur demandais de me mettre le disque que j’écoutais à distance…. Si c’est pas être fada ça….A 18/19 ans j’étais déjà déjanté, maintenant je suis enchanté Anti 😉
    Bali (qui fait l’amour en musique lui)

  2. Anna Galore

    Mettre de la musique dans un moment pareil, c’est gâcher, moi j’dis. Il y a tellement mieux à entendre quand on fait l’amour… Enfin, cela dit, on ne fait pas l’amour ensemble alors tu fais comme tu veux, hein 🙂

  3. anti

    C’est marrant cette remarque Bali, parce que j’aurais dans ma folle jeunesse dit la même chose avec une nette préférence pour Pink Floyd dans ces moments là mais, la vie étant ce qu’elle est, de musique extérieure je suis passée à expérience quasi mystique alors, l’un dans l’autre hein, y’a pas photo…

    http://www.youtube.com/watch?v=uLJ_QVfT_wM

    C’est marrant (bis repetita) d’ailleurs, parce que feu l’ami qui a fait le film de mon mariage a choisi une chanson de Pink Floyd. J’avais jamais fait gaffe…

    anti

  4. Anna Galore

    Oui, voilà, tout est question d’intensité, en fait.

    Ceux qui s’ennuient vraiment pendant qu’ils passent à l’acte (ou qu’ils remplissent leur devoir conjugal – tout est dit) peuvent aussi en profiter pour regarder la télé, lire un bouquin ou compter les mouches au plafond.

    Anna, intense avec l’élue

  5. anti

    « en profiter pour regarder la télé, lire un bouquin ou compter les mouches au plafond »

    Mdrrrrrrrrrrrrrrr !!! Remarque, certains peuvent considérer le fond musical d’une autre façon que celle de meubler… Je dirais presque que ça pourrait être considéré comme un support à une intuition que quelque part, faire l’amour, c’est se rapprocher, faire corps avec l’harmonie des sphères…

    anti, musique de l’univers

  6. Anna Galore

    Chacun fait comme il veut, en effet. Mais pour moi, le plus beau support (je dirais même le temple), c’est les corps qui s’entremêlent et la plus belle musique, celle qu’ils créent en faisant l’amour.

    Anna, tous des dieux

  7. anti

    « beau, Temple, entremêlent, belle musique, créent, l’amour. »

    Une procession de mots qui me sied à ravir…

    Créer et Amour sont indissociables à mes yeux, en fait, je considère qu’ils sont deux manifestations d’une même et unique abstraction.

    anti, attraction.

  8. anti

    M’avez-vous déjà vu quelque part?
    Rafraîchissez-vous donc la mémoire
    Extasié devant une toile de Witsen
    A Rome, Londres ou Rennes
    Vous m’appeliez Étienne
    Cherchant le magicien et sa dose
    New York, Café Reggio, je suppose….
    En plein coeur de l’ivresse
    Au milieu du chaos
    Accoudé à un bar, vous m’appeliez… Daho!
    Vous en avez de bonnes à Lisbonne?
    De salaces à Paname, Amsterdam?
    Était-ce une quille ou un glaçon, va savoir…
    Dans le noir, dans le ton,
    Quel que soit l’abandon
    Pourvu qu’il soit le bon
    Sur d’experts toboggans
    Vous m’avez vu glisser
    Mais y glisser avec délices
    Certes!

    Ooh j’aime tout
    Je veux goûter à vous
    Ooh j’aime tout
    Je veux me donner à vous

    Avant que je m’en aille
    Avant mes funérailles
    De la vie faire ripaille
    Avant que je m’en aille

    Les flèches que Cupidon m’a décrochées
    N’étaient que des haches dans le dos
    Et si j’ai rampé tout en bas
    J’ai surfé aussi tout là-haut
    Sur des cimes ondulantes…
    Hop, j’enchaîne….
    Du lever du soleil brûler
    Jusqu’au matin crème
    Se frotter à tout ce qui bouge
    De palaces en bouges
    Non, je n’épargnerai ni moi, ni personne
    La fièvre n’est pas un don, mais un dû
    Les provocs de cette foutue ville
    Rendent certains hyper hostiles
    Mais moi, j’avoue que ça me tente

    Mais je n’ai pas le rouge au front
    Et je ne suis pas sur le flanc
    Et je ne suis pas si mauvais
    Non, je ne suis pas si maudit
    Mes 20 ans, sainte vierge…
    Enfin bon, j’abrège….
    Du lever du soleil briller
    Jusqu’au matin grège

    Avant que je m’en aille
    Jouer à qui perd gagne
    Et de la vie faire ripaille
    Avant que je m’en aille

    Mais dans ma ligne de fuite s’est brisé
    Pour me mettre à la colle des tes 22 étés
    J’abandonne aujourd’hui mes attractions
    Désastre et tu viens avec moi, faire l’avion

    anti, des attractions des astres.

  9. Anna Galore

    Ah ben justement, je me demandais de qui c’était 🙂

    Jolies paroles, un très beau voyage…

    Anna, des monts et merveilles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.