Vers le soleil

Quand on est sensible aux signes, on les voit partout autour de soi. Parfois, ils annoncent un évènement à venir. Parfois, ils se montrent après, comme un écho.

Hier, en fin d’après-midi, j’ai vu la scène ci-dessus. Face à moi, il y avait un ciel noir menaçant. A quelques mètres, un immeuble de verre lui tournait le dos et renvoyait les reflets d’un ciel bleu ensoleillé. Juste devant, des palmiers étaient inondés de lumière. Je me suis tournée vers le soleil.

Je me suis revue quatre semaines plus tôt, avec Anti et Miss… Face à nous, il y avait un ciel noir menaçant. A portée de main, l’idée simple qu’il suffisait de tourner le dos à l’orage pour retrouver la lumière. Juste là, une oasis n’attendait que nous. Nous sommes parties vers le soleil.

Derrière nous sont restées les turbulences et la noirceur. Elles ont disparu dans la nuit. Le soleil est là où on le voit. Il suffit de regarder dans la bonne direction.

23 Replies to “Vers le soleil”

  1. monilet Post author

    Te lisant, je pense ceci : peut-être que partout, se conditionnant l’une l’autre, en nous aussi, ombre et lumière sont indissociables…. Ce qui n’enlève rien à la démarche volontariste , volontairement héliotropique.

  2. Anna Galore Post author

    A propos d’héliotropisme, il doit faire vraiment beau, ici. Hier, notre blog a vu un nouveau record d’affluence: 108 visiteurs, 176 commentaires ou nouveaux sujets et près de 1400 pages parcourues.

    L’été commence tôt! 🙂

  3. sampang Post author

    Voilà l été,voilà l été , voilà l été, voilàààààààààààààà mdr
    ça donne la peche ça !!!!

  4. anti Post author

    « Derrière nous sont restées les turbulences et la noirceur. Elles ont disparu dans la nuit. Le soleil est là où on le voit. Il suffit de regarder dans la bonne direction. »

    Y’a pas deux minutes, j’écraivais ça, sans t’avoir lue ma Belle… J’adore quand on est ensemble, toujours :

    « Cela étant, tout cela pour moi est du passé, dépassé, tout c’que tu veux. Je suis encore plus soulagée de ne plus avoir cette négativité autour de moi et de ceux que j’apprécie. »

    anti, dépassé le passé ! Olé ! Voilà l’été, voilà l’été, voilà l’été Hé Hé !

  5. Slayeras Post author

    Comme dit Moni, l’ombre est indissociable de la lumière…

    Après, tout n’est que reflet. Aller vers la lumière c’est ne plus être aveuglé par le reflet (l’ombre) mais s’unir à la source.
    Le parcours est long… on apprend aussi de ses erreurs, et des erreurs on en fait tous. L’aveuglement, l’attachement… on y est soumis la plupart du temps. Mais plus on en a conscience plus on avance. Je le ressens ainsi. Je suis heureuse aussi, pour vous, et pour moi !

    Ce blog, ne reflète pas l’ombre et on en a besoin ! Quant aux critiques… laissons chacun vivre dans sa réalité. UN GRAND MEGA GIGA BISOUS A VOUS !

  6. Slayeras Post author

    Et pour ajouter aussi, Anti, tu sais ce que je pense. J’ai rien caché. J’assume toutes les conséquences de mes actes. Mais au final… j’me dis… Que ces conséquences, elles sont belles !

  7. anti Post author

    « de Wakan Tanka émane la lumière absolue. Elle est derrière toute vision et toute vision est l’ombre de cette lumière ».

    Paroles d’un chamane.

  8. Slayeras Post author

    « de Wakan Tanka émane la lumière absolue. Elle est derrière toute vision et toute vision est l’ombre de cette lumière ».

    Paroles d’un chamane.

    Et bien je suis d’accord avec ce chamane. Toutes visions, paroles ou actions n’est que le reflet d’une même essence.

  9. sampang Post author

    eh oh Slay c est pô la peine de nous rappeler que l on fait des erreurs heinG ! 😉

    Moi là je voudrais être méchaaaaaaaaaaaaante ! je voudrais savoir faire du mal sciemment ! je voudrais hurler une haine que je ne trouve pas ! je voudrais déchirer tout ce qui se trouve devant moi ! je voudrais détester ! haîr ! je voudrais que sorte de mon ventre quelque chose comme dans ce texte de Voiedorée tt à l heure.
    J aimerai tant que comme dans le texte de Zaza le vent emporte les choses…
    Là je voudrais être Bloody, pour avoir des mots violents, des mots cruels, des mots d un mal absolu.. les mots…

  10. anti Post author

    Et pour ajouter aussi, Sally (tire la langue là), tu sais ce que je pense. Comme disait si bien Sampang dans son si joli conte :

    « Il y manque la sincérité, le goût du vrai… même l erreur est belle quand elle est reconnue… »

  11. anti Post author

    « Moi là je voudrais être méchaaaaaaaaaaaaante ! je voudrais savoir faire du mal sciemment ! je voudrais hurler une haine que je ne trouve pas ! »

    Tiens ? Encore un point commun 😉

    Je suis méchaaaanteuh !
    Complètement méchaaaante !

    anti, Lama

  12. Anna Galore Post author

    Vous savez que vous êtes adorables, vous? Vous êtes adorables.

    Slay, tu le sais mais je te le redis: c’est un très grand plaisir de te connaître et d’échanger avec toi. Tu es quelqu’un de droit et de sincère, et je te respecte énormément pour ça.

  13. sampang Post author

    Je sais pas où dire bonjour…
    Alors :  » Bonjooour tout l’mooonde !!! et belle journée à tous ^^

  14. anti Post author

    C’est pas mal ici aussi pour dire bonjour ! Tiens, j’en remets une couche (méthode coué) BAAAAANJOUR !

    anti

  15. Slayeras Post author

    Ah ! Bah ça y est t’es réveillée ? C’est plus le BON-JOUR orange, mais BAAAANJOUR, samouraï qui vous réveillerai un coq la nuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.