CO2: La Chine va dépasser les Etats-Unis en 2009

Source: Univers Nature
http://www.maison-ecolo.com/inf/actu.cgi?id=2654

Alors que la Chine ne devait pas dépasser les USA, premier émetteur mondial de CO2, avant 2020, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) et l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) considèrent que cette échéance sera atteinte en 2009…
En terme de réchauffement climatique ce n’est évidemment pas une bonne nouvelle, d’autant que cela n’est probablement pas fini quand on sait que les perspectives de développement de l’économie chinoise, qui tire aujourd’hui près de 70 % de son énergie du charbon, visent à quadrupler le produit intérieur brut chinois d’ici à 2020, et que l’Inde marche sur les traces de la Chine.


Nuage de pollution au-dessus de la Chine

Outre le secteur industriel, les émissions de gaz à effet de serre chinoises proviennent de l’habitat (plus de la moitié des constructions actuelles sont localisées en Chine et en Inde) et de la continuité du développement de l’automobile (une nouvelle voiture est commercialisée toutes les 4 à 6 secondes en Chine).

Alex Belvoit

One Reply to “CO2: La Chine va dépasser les Etats-Unis en 2009”

  1. Antillaise Post author

    Ca me fait penser à l’article que je viens de lire, encore et toujours, dans le « Science et Avenir » de ce mois-ci sur les voiture indienne Nano de l’indien Tata qui se profile comme une catastrophe. Extrait d’un article du nouvel obs à lire ici :

    http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2258/articles/a366507-nano_mais_pas_minus.html

    « Une nouvelle usine, au Bengale, sortira dès 2009 quelque 250 000 voitures par an. Avec une possibilité d’en produire 500 000 à moyen terme…
    Les Indiens de la nouvelle classe moyenne auront-ils envie de rouler dans la voiture la moins chère du monde ? Sur le plan esthétique, c’est plutôt réussi. Mais tout dépendra, aussi, de ses performances, que l’on ne connaît pas encore. En tout cas, pour ces millions de petits employés qui gagnent entre 150 et 300 euros par mois, c’est un accès à une mobilité à laquelle il n’aurait même pas osé rêver, explique Vishal, 36 ans, chauffeur dans une grande entreprise.

    Au point que les spécialistes de l’environnement s’inquiètent… Combien d’émissions de CO2 en plus sur la planète à cause de la Nano ? «Cette question-là est souvent posée par des gens qui roulent en 4×4 et ne savent pas ce que c’est que de risquer la vie de sa famille sur une moto, s’insurge Hormazd Sorabjee, rédacteur en chef de la revue «Autocar India». Au nom de quoi devrait-on dénier à toute une frange de la population le droit à une mobilité qui va transformer leur vie ?» En revanche, il est le premier à le dire : il faut préparer le terrain de cette révolution. Adapter les infrastructures, construire des autoroutes. Et commencer, tout simplement, par doter le pays d’un permis de conduire digne de ce nom. »

    Anti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.