Connaissez-vous Famileo ?

Connaissez-vous Famileo ? Pour être honnête, moi non ou alors trop peu à mon goût. Tout ce que je sais, c’est qu’il s’agit d’un site internet qui permet de créer des journaux personnalisés pour les personnes âgées qu’elles vivent en Ehpad ou à leur domicile. Je trouve l’idée géniale, du coup, je vous propose d’en découvrir plus avec moi.

Le début de l’histoire

Tout commence en Bretagne (ah ! ah!), avec Elisabeth la grand-mère de Tanguy de Gélis, co-fondateur de Famileo. Elisabeth vit en maison de retraite. Noël 2013, Tanguy décide avec sa famille de lui offrir une tablette pour faciliter la communication avec les enfants et petits-enfants. Mais au bout de 6 mois, et malgré la tablette, elle dit profondément regretter les cartes postales qu’on lui envoyait. Elle les garde précieusement et aime les relire souvent…

C’est le déclic : permettre d’éditer un journal familial, conciliant les avantages du papier et les habitudes digitales des nouvelles générations. Armel de Lesquen rejoint Tanguy et ils se consacrent à 100 % au projet. Pendant plus d’un an, ils s’entourent de spécialistes qui valident l’idée et les aident à développer un produit le plus adapté possible. Lisibilité, ergonomie, facilité d’utilisation. Un réseau intergénérationnel est né. En août 2015, les premières gazettes Famileo voient le jour.

Une partie de l’équipe de Famileo

D’abord proposé aux maisons de retraite, Famileo est adapté et proposé en abonnement au grand public. Ses utilisateurs en sont très vite les meilleurs ambassadeurs. Aujourd’hui, Famileo c’est une équipe de plus de 50 personnes, qui chaque jour travaille à rapprocher les générations depuis leurs bureaux situés à St Malo.

Depuis, Famileo a été lancé en Espagne, en Belgique et aux Pays-Bas (2019). Puis, en 2021, cap sur le Royaume-Uni, le Canada et les Etats-Unis !

Une histoire de liens

Famileo c’est avant tout une histoire de lien. Le lien qui unit, rassemble et rompt l’isolement. Le lien qui nous relie à nos proches et que Famileo a à cœur de nous aider à maintenir, à enrichir et à protéger. Le lien qui soude cette belle équipe autour de leur mission. Le lien créé avec les utilisateurs au fil des années.

 

Qu’ils sont chiants sur Facebook ! Cela étant, si pouvez aller voir et surtout écouter cette vidéo, cela en vaut le coup ! Du bonheur en barre comme j’aime – pour ne pas dire du Joséphine Ange Gardien IRL, Joséphine que j’adore !

Et un imprimeur qui a du coeur

Partenaire de la première heure, l’agence Handirect de Rennes a accompagnés Famileo dès le démarrage de leur aventure. Handirect est un réseau d’entreprises adaptées qui emploie des personnes en situation de handicap et qui se charge chaque semaine de l’impression, du contrôle qualité et de l’envoi de dizaines de milliers de gazettes.

Les agences de St Brieuc, Lorient, Dijon, Boulogne Billancourt, Lyon et Nantes ont depuis rejoint l’aventure et ce sont désormais 7 agences qui assurent tous les lundis matins l’impression des précieuses gazettes !

Famileo partage avec Handirect et ceux qui y travaillent les mêmes valeurs de solidarité et d’exigence.

J’adore ! Je suis archi fan de ces jeunes talentueux qui font tant de bien au monde ! Autant vous dire tout de suite que j’ai récupéré les codes pour que ma tata chérie voie débouler des photos de chats et de kangourous dans son quotidien breton 🙂 et que je vais me renseigner pour savoir si l’hôpital dans lequel séjourne ma mère a un compte (par la négative, il l’aura bientôt, non mais !)

Le site internet

La page Facebook

Très belle journée à toutes et à tous,

Anti

 

4 Replies to “Connaissez-vous Famileo ?”

  1. Anna Galore

    Quelle magnifique idée ! Une entreprise qui crée du lien, avec intelligence, il n’y a pas plus merveilleux.

    Bravo !

  2. Valentine

    Belle manière d’entretenir le précieux lien avec les aînés. Même si cela ne remplace pas le contact pour de vrai, en live, prendre dans ses bras, embrasser, câliner. Ça fait tant de bien.

  3. Anti Post author

    Alors, Tatate et Maman ont reçu leurs deux premiers exemplaires de la Gazette et elles sont ravies, ravies, ravies. Ce partage de notre quotidien leur fait du bien. Du coup, je continue chaque semaine. C’est un plaisir de les imaginer attendre le courrier, puis lire, puis montrer les photos à qui passe. Que du bonheur ! Vraiment, cette idée est géniale !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.