Pas après pas, jour après jour

Ma convalescence se poursuit. Depuis deux jours, on va se promener à pieds, Stéphanie et moi, pour que je récupère petit à petit mes capacités respiratoires. Je suis encore loin de compte, mais je progresse. Ce qui es le plus dur physiquement pour moi, c’est de monter des escaliers et plus ils sont raides (comme notre escalier en colimaçon), plus je mets de temps à récupérer ensuite.

Et depuis hier, grand événement : je recommence à conduire. Voilà une activité qui ne demande quasiment aucun effort physique. La première fois, c’était le matin pour aller sur notre lieu de promenade, avec donc Stéphanie à côté de moi pour vérifier que tout se passait bien. Aucun problème. La deuxième a été d’aller chercher Enzo à son cours de dessin à l’autres bout de la ville, cette fois tout seul. Entre les deux, on a emmené le Touron au lavage et ensuite, Stéphanie a nettoyé l’intérieur, j’avais l’impression d’avoir une voiture toute neuve. Excellent pour le moral, même si je ne le place pas dans ma voiture, mais symboliquement c’est très bien.

Aujourd’hui, beau soleil. Les portes extérieures de la maison sont déjà ouvertes en grand, les chats circulent tranquillement.

Très belle journée à vous

One Reply to “Pas après pas, jour après jour”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.