Le micocoulier en hiver

Le grand micocoulier a désormais son aspect hivernal, avec ses branches totalement nues dans l’air glacial. Le ciel bleu n’y change rien, le froid règne. Mais l’arbre-maître reste toujours aussi beau et majestueux, je ne me lasse jamais de l’admirer, quotidiennement, depuis déjà vingt ans.

Très belle journée à vous

2 Replies to “Le micocoulier en hiver”

  1. Valentine

    Est-ce toi qui l’a planté?
    Je lis que le micocoulier produit des petits fruits comestibles qui contiennent un acide gras bon pour la santé.
    Ton ciel bleu fait envie.

  2. Anna Galore

    Non, il était là à mon arrivée il y a 20 ans. Il a probablement été planté lorsque la maison a été construite en 1932 et l’arrière du terrain remblayé pour faire un bout de jardin au même niveau que l’avant (on surplombe ce qui est au-delà d’environ trois mètres de dénivelé). Je suppose donc qu’il a environ 90 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.