Enzo président

Hier, Enzo a été élu. Bon, d’accord, pas président, mais il fallait bien que j’attire votre attention avec un titre un peu accrocheur. En fait, il s’agissait de l’élection des deux délégués de sa classe de sixième, une fille et un garçon. Et, côté garçon, c’est lui qui a gagné.

DSC04235p

Le scrutin était serré, le suspense est resté haletant jusqu’au bout. Au premier tour, les deux candidats sont arrivés ex-aequo. Au second, ça s’est joué à une voix. Enzo m’a fait une analyse politique fine de la raison de sa victoire : lui, il a fait un discours à toute la classe alors que son adversaire, non. Et en plus, il avait son t-shirt de Superman, ce qui ne peut qu’aider.

Lors de son allocution, il a montré un sens précoce mais néanmoins aigu de la rhétorique politicienne de haut niveau. Il a fièrement déclaré à son électorat : « Je ne vous promets rien, mais si je suis élu, vous pouvez être presque sûrs que vous passerez une super année de sixième ». Quel talent ! Impossible de le prendre à défaut !

En-zo pré-si-dent ! En-zo pré-si-dent ! En-zo pré-si-dent !

Très belle journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.