Summertime & The Summertime Connection

summertime.jpg

Non, oui, je sais, on n’est pas encore en hiver que je vous parle déjà de l’été. Non, mais attendez, c’est pas ce que vous croyez, nan.
Là, je vais vous parler de la Summertime Connection un regroupement de collectionneurs d’enregistrements de Summertime.

Je trouve l’idée excellente. The Summertime Connexion affirme avoir recensé au 1 Novembre 2009 pas moins de 17 513 versions et au moins 31 582 interprétations publiques de cette chanson…

Pour la petite histoire, Summertime est une chanson composée en 1935 par George Gershwin pour son opéra en trois actes Porgy and Bess basé sur la nouvelle Porgy (1925), écrite par DuBose Heyward.

Porgy and Bess raconte l’histoire de Porgy, un noir estropié vivant dans les taudis de Charleston, en Caroline du Sud, qui tente de sauver Bess des griffes de Crown, son mari, et de Sportin’Life, un dealer.

Au cinéma, Porgy and Bess (1959) est le dernier film produit par Samuel Goldwyn. Sidney Poitier (Porgy) et Dorothy Dandridge (Bess) sont doublés par des chanteurs d’opéra. Sammy Davis Jr. joue le rôle de Sportin’Life.

Depuis 1974, on ne peut plus voir ce film : cette année-là, les ayant-droits de George Gershwin ont fait interdire sa diffusion, considérant qu’il trahissait l’œuvre d’origine en en faisant une comédie musicale plus qu’un opéra.

L’œuvre de Gershwin a inspiré de nombreux jazzmen. Miles Davis, sous la direction de Gil Evans, publie sa version de Porgy & Bess en juillet 1958. La même année, Louis Armstrong et Ella Fitzgerald enregistrent pour Verve ce même opéra.

Plus tard, d’autres artistes tels qu’Oscar Peterson, Chet Baker, Keith Jarrett, Herbie Hancock et Joe Pass (1976) donneront leur version de l’opéra.

Histoire de Summertime


Gershwin
a commencé à composer ce morceau en décembre 1933 dans le style negro spiritual.

Il alterne deux couplets de seize mesures et est le plus souvent joué en ré mineur (et parfois joué en si mineur). Les paroles sont de DuBose Heyward et Ira Gershwin.

C’est une berceuse que chante le personnage de Clara dans le premier acte de l’opéra pour endormir son enfant, reprise en contrepoint de la scène de craps, puis, dans l’acte II, toujours par Clara, et enfin, dans l’acte III, par le personnage de Bess.

L’action se situe dans les années 30, en Caroline du Sud. Dans cette Amérique en pleine dépression, les Noirs sont les premières victimes de la misère. Pourtant, dans la cour du quartier Catfish Row, on boit, on chante, on joue, on danse, même.

D’après The Summertime Connection, le numéro 10 000 est un enregistrement de la chanson par Wilfred Klaver en hollandais sous le titre De Landman Gaat (à écouter absolument !!!) Il a exécuté cette version le 8 février 2008 dans l’église de Dirkshorn (Pays-Bas), accompagné par Ruud van Odenhoven (piano) et George Pelupessy (percussion).

Pour terminer, voici ma version préférée, celle de Janis Joplin :

Et d’ajouter cette très belle version de Angelique Kidjo à la demande générale de Valentine 😉

Très beau week-end à tous 😉

anti

P.S. : Ecoutez Gershwin sur Deezer

11 Replies to “Summertime & The Summertime Connection”

  1. Anna Galore

    Vraiment génial ! Incroyable, même, je n’aurais jamais cru que cette chanson ait connu autant de versions différentes. Je me demande si c’est un record ou si d’autres grands standards (dont « Comme d’habitude » / « My way ») ont fait autant ou plus – ce dernier morceau est souvent considéré comme le plus repris au monde avec Yesterday des Beatles mais je n’ai pas trouvé de chiffres.

    La version de Janis… oui, certainement une des plus belles.

    Et le thème de Rhapsody in blue (le lien donné en PS) joué au piano seul est un bijou, dont certains accents rappellent à la fois Debussy et les bluesmen américains des années 30.

  2. Anna Galore

    Yesterday, d’après Wiki, a été repris environ 3000 fois, loin derrière Summertime, donc. L’histoire de cette chanson mérite une note à elle seule, j’y reviendrai 😉

  3. valentine

    Oui Anti, je me souviens de ta magnifique note que je viens de relire, pour le plaisir. Je suis fan d’Angelique Kidjo et de musique africaine en général…

  4. ramses

    Toutes ces versions de « Summertime », bien que très différentes, sont émouvantes à réentendre.

    Vous devinez que j’ai une petite préférence pour celle de Miles Davis ! Mais celle d’Ella et Louis, avec un orchestre symphonique, est très belle aussi.

    Merci, Anti, de ces très belle notes musicales, dont tu sais nous charmer de temps en temps.

  5. anti

    « Magnifique aussi de voir Keith Jarrett « jouer du piano debout » ! »

    Oui ! J’ai adoré aussi (et ai eu une petite pensée pour France Gall ;-))

    anti

  6. anti

    « Je suis fan d’Angelique Kidjo et de musique africaine en général… »

    Encore un point en commun 😉

    anti, qui a encore écouté en boucle Salif Keita toute la semaine dans sa voiture.

  7. ramses

    « Oui ! J’ai adoré aussi (et ai eu une petite pensée pour France Gall ;-)) »

    J’ai, de mon côté, eu la même pensée pour Michel Berger, disparu tragiquement à l’âge de 44 ans et pour Véronique Sanson, avec laquelle il a partagé une passion, qui s’est arrêtée net après le départ de Véronique aux USA, où elle a épousé Stephen Stills, un sale type qui l’a détruite… Michel ne s’est jamais remis non plus de cette rupture et il a épousé France Gall plutôt par dépit… Leur dernier disque « Double Jeu », 2 mois avant la mort de Michel, aurait dû s’appeler « Double Je »…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.