Pèlerinage des Saintes-Maries, les photos

Comme promis, j’ai rassemblé une sélection de photos prises hier aux Saintes-Maries lors du deuxième jour du pèlerinage annuel de l’Ascension.

La sortie à la mer de Sara la Noire a eu lieu dimanche, mais nous ne pouvions pas nous y rendre pour cette fois, en raison de la fête organisée chez nous ce weekend. Ce n’est que partie remise…

472197016.JPG

Par contre, nous avons pu assister à la sortie de la barque portant les deux Maries. Comme lors du pèlerinage d’octobre, immense ferveur dans l’église jusqu’à la fin de la messe.

288372328.2.JPG

Il y avait tellement de monde que ce sont les prêtres qui sont descendus dans les travées pour la communion. Ensuite, la barque a été soulevée par des porteurs suivis par la foule et conduite dehors où les attendaient les guardians à cheval.

1897495918.JPG

La procession est allée jusqu’à la plage principale de la ville. Les chevaux et les porteurs de la barque sont entrés dans l’eau, accompagnés de pas mal de photographes, de curieux et de fidèles. L’ambiance était très joyeuse.

L’album-photo se trouve ici : Pèlerinage aux Saintes-Maries de la Mer
D’autres photos prises le même jour dans mon mot d’accueil d’aujourd’hui.

1276136631.jpg

12 Replies to “Pèlerinage des Saintes-Maries, les photos”

  1. Anna Galore Post author

    Le 24 mai, jour de célébration de Sara, il y a autour de 8000 Roms et 20000 touristes. Hier, c’était beaucoup moins, peut-être 4 à 5000 personnes en tout. Quoi qu’il en soit, il était très facile de se trouver au plus près des chevaux ou des porteurs, ce qui m’a permis de prendre quelques photos de vraiment près, en plus de celles en plan large qui permettent de mieux percevoir l’ambiance.

  2. anti Post author

    Second pèlerinage, seconde grande communion avec les personnes présentes, dont certaines que nous avons retrouvées du mois d’octobre. Croyants ou pas, pratiquants ou pas, c’est un évènement que de vivre un rassemblement comme celui-ci.

    La communion au sein de l’Eglise et non pas à l’Autel, c’est émouvant à souhait. Un véritable symbole de ce qu’aurait dû rester l’Eglise (pour ce que j’en pense) : aller vers les autres dans la communion de corps et d’esprit.

    Hâte d’être déjà au prochain et cette fois, le jour de la sortie de Sarah ?! Allez savoir où l’on sera en mai 2010 !

    Bravo Anna pour l’album photos, ça n’a pas dû être simple de faire un choix !

    anti

  3. Anna Galore Post author

    Oui, pas simple, environ 25 photos retenues sur 160.

    Bon, je triche un peu : il y a celles d’Urs Karpatz dans mon mot de ce matin, il va y avoir quelques clichés de Manitas de Plata dans une autre note séparée et je garde encore quelques photos sous le coude pour des sujets à venir…

    Je confirme ce que tu dis sur l’intensité de l’évènement, y compris pour les non-chrétiens, ce qui est mon cas. Il s’agit avant tout d’un rassemblement humain, uni d’une façon extraordinaire (au sens premier du terme) et c’est qu’on ressent quand on se retrouve là. Le mot « communion » s’applique bien, très au-delà de son seul sens religieux. J’ai retrouvé les mêmes sensations lors de certaines cérémonies bouddhistes ou, de façon bien plus profane, devant certains spectacles musicaux.

  4. ramses Post author

    Très belles photos, merci Anna de nous faire partager ce grand moment.

    Celle du monsieur étendant ses mains au-dessus de la tête du bébé et l’expression de son visage, à la fois implorant et protecteur, est saisissante.

  5. Anna Galore Post author

    Ah oui, ce monsieur… J’ai pris pas mal de photos de lui avec le bébé, celle-ci est ma préférée. A ce moment-là, la procession venait de se mettre en route et il demandait aux gens autour de lui si quelqu’un pouvait prêter un chapeau pour protéger l’enfant. Il en a eu un très vite et c’est encore plus mignon à voir :

    http://img29.imageshack.us/img29/4987/p5251507.jpg

  6. Kathy Dauthuille Post author

    On vient de dire au journal télévisé que les reliques de Sainte Sarah avaient été dérobées, la châsse a été fracturée.

    Vraiment ! aller voler des reliques ! Je ne comprends pas quelle démarche peut motiver des gens à faire de tels actes !

    La communauté attend qu’elles soient rapportées sans plus ; c’est ce que l’on peut souhaiter.

  7. ramses Post author

    Ici, on vole des reliques… Là, on expose le cercueil de Michael Jackson 12 jours après sa mort… Gainsbourg avait vu juste… C’est la « décadance ».

  8. anti Post author

    Merci pour l’info Kathy (moi, sans le blog, je ne suis au courant de rien de la vie sociale).

    Je déplore ce vol mais j’avoue ne pas très bien comprendre ce culte des reliques. Fort heureusement, il y a un article sur Wiki très intéressant qui montre des aspects que je n’avais pas relevés du tout, à commencer par le caractère universel de la chose au-delà du fait religieux (voir les communistes) : http://fr.wikipedia.org/wiki/Relique

    « on expose le cercueil de Michael Jackson 12 jours après sa mort »
    Heureusement que tu es là toi aussi 😉 Pas au courant. Soupir… Ce soir, sur feedjit, on peut voir des gens arriver de partout parce qu’ils cherchent des infos sur shaheen jafargholi, j’imagine qu’elle a dû chanter à cette occasion.

    anti ???

  9. Kathy Dauthuille Post author

    Très intéressante la page sur les reliques. En effet, on peut se demander quel est ce besoin dans le monde entier de posséder des reliques, à mon avis pour rassembler.
    Quelquefois on a les reliques multipliées d’un personne, (je pense à Marie-Madeleine) ; où ça devient délirant c’est le nombre de prépuces de Jésus.. A l’époque médiévale, il était obligatoire de posséder une relique dans les églises. On s’est aperçu dernièrement que certaines avaient des os de chat ! C’est étonnant tout cela.

  10. ramses Post author

    L’attachement de certains aux reliques tient probablement au fait qu’ils ont besoin de « preuves » matérielles de l’existence d’une personne pour perpétuer son souvenir… Personnellement, je me sens assez étranger à ce culte des reliques, dont l’authenticité est souvent sujette à caution. Je fais plus confiance aux écrits…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.