Mao en route pour la suite

Ce matin, j’ai laissé Maoré sortir. Il va pouvoir retrouver sa liberté de circuler entre notre maison et celle de notre voisine. Je lui ai retiré sa collerette dès hier soir et ce n’est rien de dire qu’il était content de cette liberté de mouvement retrouvée. Il s’est aussitôt attablé devant une grande assiette de pâtée, ce qu’il ne faisait pas avec sa collerette, préférant les mini-croquettes. Il n’en a rien laissé.

Puis il a fait sa première toilette du visage depuis une semaine.

En partant, il a croisé Bianco qui rentrait de sa nuit dehors et ils se sont salués amicalement.

Puis il est parti. Désormais, toutes les portes sont ouvertes en grand, sauf aux moments de la journée où il fait trop chaud (c’est-à-dire souvent ces temps-ci, la point étant prévue pour vendredi).

Très belle journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.