Sortie courses

Hier, après plusieurs tentatives infructueuses de nous réapprovisionner en passant par le drive d’Intermarché, totalement saturé, nous avons décidé d’organiser une sortie courses. Pour limiter les risques, ce sont Gwlad et Ben qui s’en sont chargés. A leur retour, Anti a systématiquement jeté tous les emballages inutiles et désinfecté les autres avant de ranger les produits dans la maison, sauf les produits frais qui ne nécessitent qu’un lavage à l’eau pour éliminer le virus. Quant à Gwlad et Ben, ils ont pris ensuite une douche et un shampooing et toutes leurs fringues sont parties à la machine à laver.

Ce matin, en complément, nous devrions être livrés en produits frais par L’Etal Bio, un petit producteur local qui est habituellement installé aux halles de Nîmes et propose de livrer des paniers à longueur d’année, un service d’autant plus précieux en ce moment.

Nous sommes désormais parés pour l’arrivée du pic dans les prochains jours sans avoir à mettre un doigt dehors. Combien de temps le confinement va-t-il durer ? Nous avons posé la question à Madame Irma, euh, Madame Chouquette avec sa boule de cristal et elle a répondu : un certain temps, voire plus.

Probablement encore quatre à six semaines au moins (juste un avis personnel), dans des conditions plus strictes qui ne manqueront pas d’arriver rapidement. Il faudra bien ça pour que le pic soit atteint et ensuite, que le nombre de nouveaux cas redescende jusqu’à un niveau suffisamment bas pour qu’on puisse circuler librement à nouveau.

Bon courage à tout le monde, restez chez vous.

Très belle journée à vous

2 Replies to “Sortie courses”

  1. Anti

    Eh bien, cette histoire de stock de vivres pour une famille nombreuse de 2 et 4 pattes, ce n’est pas une mince affaire. J’étais fracassée en fin de journée ! J’ai dormi ensuite comme un bébé plus de 10 h !!! Aujourd’hui, j’ai fait une petite sortie à pied pour renouveler nos ordonnances. Maison-pharmacie aller-retour : 3,2 km à pied. Ben ça fait du bien de mettre le nez dehors après plus de 8 jours sans sortir ! Il y avait très peu de monde là-bas, personne non plus à la boulangerie. 2 policiers faisaient un contrôle des autorisations de sortie en bas de la rue, dans la bonne humeur. J’ai croisé quelques personnes à pied qui sortaient leur chien ou rentraient de leurs courses, un joggeur, deux SDF avec qui j’ai échangé quelques mots, quelques clopes et quelques euros. Au retour, à la maison, comme hier : désinfection des boîtes de médocs, douche, shampoing, changement de vêtements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *