Au bonheur d’être prof

Pour bien commencer la journée, je vous propose de regarder ce magnifique extrait de l’émission : Le monde en face : Au bonheur d’être prof. Pour tout vous avouer, il m’a mis les larmes aux yeux tellement c’est beau, beau, beau ! Le métier d’enseignant présenté comme je le conçois au fond de moi : fondamental, précieux, inestimable quand il est exercé en conscience.

Pour celles et ceux que cela intéresse, l’émission en entier est disponible en replay ici jusqu’au 27 février.

Ils sont quatre enseignants de primaire, collège et lycée très engagés auprès de leurs élèves. De générations différentes, ils ont choisi d’enseigner autrement, tout en restant dans le cadre des programmes de l’éducation nationale.

Convaincus que leur enseignement peut transformer la vie d’un enfant, ils ont une ambition éducative sans borne, et des projets pour leur classe qui ruinent les discours désabusés sur la profession.

Engagés dans des projets ambitieux, ils cherchent à donner à leurs élèves le goût du travail collectif, et font en sorte de vivre à l’école comme en société : ensemble. 

Depuis 10 ans, Jean-Pierre, professeur d’histoire-géo au lycée de Saint-Denis, organise des voyages en immersion dans des sociétés radicalement différentes pour que ses élèves de banlieue changent de perspective et « s’approprient le monde ». 

Gérard est professeur de Génie civil en CAP à Briançon. Il organise des chantiers école dans sa ville et à Venise, pour que le travail fait par ses élèves ne soit pas voué à disparaître mais laisse une trace.

Jérémy enseigne les sciences dans un collège privé à Arles. Il expérimente avec ses collégiens des apprentissages actifs, ancrés dans le réel.

Nolwenn est directrice d’une école primaire dans un petit village breton. Elle a redonné à son école une place centrale au cœur des relations sociales du village, et se démène, chaque année, pour que ses élèves participent à des projets culturels et éducatifs ambitieux. 

Comment réinventer l’école ? Comment donner aux enfants le goût d’apprendre et d’intégrer la société qui les entoure ? La réalisatrice, Marina Julienne, propose de donner un coup de projecteur sur quatre professeurs qui confient leur passion, leur motivation, et leur vision du métier d’enseignant.

Ce documentaire, réalisé sept ans après le documentaire l’école à bout de souffle, met en valeur des enseignants engagés, enthousiastes, prêts à tout pour secouer leur hiérarchie, imposer leurs projets et leur façon particulière de faire classe…

réalisé par : Marina Julienne

Très belle journée à toutes et à tous,

Anti

One Reply to “Au bonheur d’être prof”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *