Soirée chats libres

Quand les bénévoles des Chats Libres se réunissent une fois par an pour une soirée restau, savez-vous de quoi ils parlent ? De chats. Et c’est un régal. C’était hier soir, nous étions 26 à nous retrouver chez Gaston et son merveilleux restaurant libanais Gastonomie.

195542

Anti avait tout organisé pour que la soirée s’écoule en toute facilité : un buffet végétarien tout compris, boissons incluses, des entrées au café, le tout avec bonne humeur et sourires partout. Quant aux plats proprement dits, c’était à se rouler par terre, comme à chaque fois.

195654

Et puis, c’était vraiment marrant de voir que chez chacun de nous, un nombre normal de chats, c’était au minimum sept ou huit, en moyenne une quinzaine et pour les plus hospitaliers, jusqu’à plusieurs dizaines. On se sentait en harmonie à raconter nos observations si semblables sur la façon dont vit une grande communauté de chats.

203056

Le tout saupoudré d’amour pour nos cousins félins, leurs petites habitudes, leur drôlerie, leur douceur envers nous les humains, leur reconnaissance si explicite lorsqu’ils se savaient sortis d’un très mauvais pas grâce à l’un ou l’autre d’entre nous, leur intelligence fascinante…

Tout cela fit d’hier une magnifique soirée. Un grand merci à toute l’équipe de Gastonomie, à tout moment efficace et souriante !

Très belle journée à vous

222521

5 Replies to “Soirée chats libres”

  1. sampang

    moi… chat m’sidère ! Tout keske vous faites !
    Ce matin la conversation ici :
    –  » tu crois qu on pourrait prendre un p’tit chat ? ».
    –  » Bah on avait dit, pas d animaux en appartement »
    – « Oui mais là c est pas pareil. C est quand un ptit chat il est perdu ou qu il n a plus de famille, on le prend momentanément, le temps qu il retrouve une autre famille ».
    –  » Oui mais après on va s y attacher et c est pas bien un animal en appartement ».
    –  » Bah justement j ai vu sur le lien de l Assoce des Chats à Nîmes une petite chatte toute blanche et comme elle est sourde il ne faut pas qu elle aille dehors… 🙂  »
    Bon faut réfléchir à deux fois, faut pas y aller sur un coup de tête… ^^

  2. Anna Galore Post author

    « Tout keske vous faites ! »
    Ah mais ça c’est rien, on avait aussi des trucs l’après-midi : une assemblée générale de Culture Tibétaine pour Anti, une réunion d’une centaine d’anticorridas pour moi, on ne s’ennuie pas 🙂

    Et pour les chats en appart, n’en prenez surtout pas un seul. C’est minimum deux, ce qui ne vous fait aucun boulot en plus mais qui leur permet à eux de ne pas s’ennuyer quand vous avez autre chose à faire.

  3. anti

    Ce matin la conversation ici :

    Excellent ! J’aime ! Et pour enfoncer le clou, un chat en appartement (deux c’est mieux) est mille fois mieux qu’à la rue. Être famille d’accueil paraît difficile avant de le devenir et évident une fois qu’on a franchi le pas. Quel bonheur de savoir un être sauvé grâce à notre coup de pouce ! Bien sûr qu’on éprouve de l’affection pour les minous qui passent chez nous, mais quand on pense à ce qu’ils seraient devenus sans nous, on est heureux de passer le flambeau. Et bien souvent les adoptants nous envoient des photos, des anecdotes etc.

    Go ! Go ! Go !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.