Isolation récup’

La mise sous enveloppe des magazines du CRAC a résulté en une grosse pile de cartons devant la porte d’entrée. Plutôt que de les jeter, Anti a eu l’idée de les récupérer pour commencer à isoler au moins partiellement son bureau qui est dans les combles. Oh, bien sûr, nous savons que ce ne sera pas aussi efficace qu’une vraie isolation dans les règles de l’art, mais comme nous n’en avons pas les moyens, autant améliorer un peu les choses avec ce qu’on a.

DSC08754p

Sous le regard fort intéressé des chats qui passaient par là, Anti a fixé sur les poutrelles les cartons que nous avions. Joli Coeur n’a pas manqué de vérifier la précision de l’ajustement de nos dalles isolantes de haute technologie.

DSC08763p

Lulu, en revanche, s’inquiétait de ne plus voir la grande toile blanche qui couvrait la pente du toit pendant la durée de la pose. Heureusement, tout est rentré dans l’ordre à la fin lorsqu’elle a été remise en place pardessus les cartons.

DSC08771p

Il reste encore pas mal de surface à couvrir mais c’est déjà ça. La suite se fera dès que possible. Anti a d’ailleurs repéré des rouleaux d’isolant fin avec une couche d’alu à prix très raisonnable. Les hivers nîmois étant rarement glaciaux, il se pourrait bien que cela suffise pour parvenir à maintenir une température agréable dans la pièce grâce au petit poêle à pétrole. On vous tiendra au courant.

Très belle journée à vous

DSC08773p

8 Replies to “Isolation récup’”

  1. Terrevive

    Du boulot étant donné la surface ; mais c’est une bonne idée.
    Quand je suis arrivée dans ma maison, il y avait une couche de cartons exorbitante dans le grenier : un vrai matelas. Et je pense que ça doit être efficace.
    Bon courage à notre travailleuse acharnée. Une vraie fourmi. ☺

  2. Anna Galore Post author

    Non, non, elle ne travaille pas : ça, c’est quand elle prend un jour de repos ! Bizarrement, ensuite, le soir, elle se sent légèrement fatiguée 🙂

  3. sylvia R

    J’en étais sûre. Quand j’ai lu hier que c’était journée de repos pour toute la maison, je me suis demandé ce que Anti allait bien pouvoir trouver comme nouveau chantier pour bien se reposer. L’isolation c’est une bonne idée !

  4. Terrevive

    « je me suis demandé ce que Anti allait bien pouvoir trouver comme nouveau chantier pour bien se reposer » = excellent !
    C’est tout-à-fait ça (rires).

  5. anti

    Mdrrr ! Disons que ça m’a bien changé l’esprit car depuis plusieurs jours je suis en pleine découverte du Code du travail et de la législation dont relève les apprentis… Une chose revient souvent dans les avis que je prends à droite, à gauche : le patron de ma fille est un esclavagiste hors la loi.

    2015 s’annonce rock’n’roll !

  6. valentine

    Mdrrrr………du Anti pur jus!
    Pour le patron, ce n’est pas une découverte, malheureusement. Et le métier est très dur. Cependant, les apprentis ont des droits et j’imagine qu’un organisme se charge de les faire respecter. Ce n’est pas malin d’exploiter les jeunes qui sont plein de bonne volonté. Courage.

  7. Anna Galore Post author

    En effet : la question n’est pas celle de la motivation et de l’intérêt du boulot mais de l’application toute simple du droit du travail, en particulier lorsqu’il s’agit de mineurs. Il y a en effet un organisme qui se charge de faire respecter cela, informé par Anti de la situation, et qui n’attend qu’un signe de nous pour agir si le patron sort à nouveau des clous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.