« L’aficion s’effondre » dans le Huffington Post

Lorsque mon article « L’aficion s’effondre » a été mis en ligne sur le site du CRAC Europe et sur ce blog, j’ai eu le grand plaisir de voir qu’il était relayé sur Twitter, non seulement par le CRAC et la FLAC ainsi que plusieurs autres de mes abonnés moins connus, mais aussi par la Fondation Brigitte Bardot, l’Eurogroup Act for Animals (nous nous suivons mutuellement depuis la campagne de soutien aux eurodéputés pour la suppression des subventions à la tauromachie) et la députée Laurence Abeille, que nous avons eu le plaisir de rencontrer lors de notre conférence de presse à l’Assemblée nationale avec Damien Meslot.

L’Eurogroup totalise plus de 3600 abonnés,  Madame Abeille en a 1200 et la FBB plus de 11 000. Chacun d’entre eux ayant aussi été relayé un grand nombre de fois, cela a valu à cet article une très belle visibilité.

Hier soir, j’ai reçu un mail sympa : le Huffington Post a accepté de le publier à son tour. Je vous indiquerai le lien dès que je l’ai. Il s’agit d’une version légèrement réduite en longueur pour satisfaire aux contraintes imposées par les responsables éditoriaux de ce média prestigieux, où j’ai l’honneur d’avoir déjà eu plusieurs autres articles soumis et acceptés, tous sur le thème de la corrida – les plus anciens signés de mon pseudo, les autres de mon vrai nom.

Pour la petite histoire, c’est grâce à mon tout premier article paru sur le Huff, intitulé « Il faut abolir la corrida« , que Jean-Pierre Garrigues a entendu initialement parler de moi. Une anecdote que je raconte dans « Corrida la honte« . A ce sujet-là, le bouclage de la nouvelle édition augmentée est désormais imminent. Elle comporte plus de cent pages supplémentaires. Nous vous en reparlerons en détails le moment venu.

Très belle journée à vous

One Reply to “« L’aficion s’effondre » dans le Huffington Post”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.