Comme des chats

Les chats sont fascinants, d’une fascination dont on ne se lasse jamais. Il faut vraiment bien les connaître pour deviner ce qu’ils pensent. Etre à leur écoute permet de communiquer très largement avec eux sur les sujets qui leur sont essentiels et qui sont bien plus divers et nuancés qu’un non-initié pourrait le penser. Lui ne verrait en regardant un minou qu’un visage inexpressif alors qu’ils ont des dizaines d’expressions différentes. Il raconterait des bêtises que seuls disent ceux qui n’y connaissent rien : que le chat est « intéressé », « égoïste », solitaire, qu’il a peur de dormir sur le dos, qu’il n’aime pas l’eau, qu’il ne faut jamais lui caresser le ventre ni à rebrousse-poil, qu’il miaule toujours pareil, etc. Tout cela est faux.

DSC03053p

Le miaulement est un sujet intéressant à lui seul. Le chat ne l’utilise que pour s’adresser à l’être humain et il dispose de toute une palette de sonorités différentes pour exprimer ce qu’il veut nous dire. La meilleure interlocutrice chez nous, c’est Anti. Elle perçoit tout, y compris ce qu’ils ne vocalisent pas. Son diagnostic est infaillible.

DSC03042p

Quand un chat communique avec d’autres chats ou d’autres espèces animales, il emploie des sons et des intonations très différentes des miaulements : on sait sans l’ombre d’un doute s’il veut intimider, s’il a peur, s’il a mal ou s’il est furieux. Et aussi s’il est amoureux, même si c’est un peu pénible pour les humains que cela réveille en plein milieu de la nuit.

Après toutes ces années au contact de ceux qui vivent chez nous (à moins que ce soit l’inverse), nous aussi nous devenons comme des chats et pas seulement parce qu’on comprend ce qu’ils nous disent ou ce qu’ils aimeraient obtenir (aaaah… la nuance subtile entre « je veux manger » et « je veux manger du thon »… on pourrait écrire tout un chapitre de livre sur ce sujet). Sans parler de tout ce qui concerne la posture : oreilles, queue, yeux, bouche, dos, poils, pattes, tête.

DSC03047p

Ici, nous devenons de plus en plus comme eux dans notre façon de penser. De réagir à une situation. D’observer. De prendre le temps de regarder le temps passer assis sur les marches au crépuscule, entre animaux que nous sommes tous.

S’ils sont rarement comme des humains, nous sommes souvent comme des chats.

Très belle journée à vous

3 Replies to “Comme des chats”

  1. valentine

    « S’ils sont rarement comme des humains, nous sommes souvent comme des chats »
    Voilà qui est rempli de sagesse de part et d’autre;-)

  2. kuma

    Ils sont la sagesse, ils savent nous apaiser quand nous sommes en colère. Ils savent venir nous réconforter quand tout va mal. Qui veut et qui sait les écouter et les observer à tout à apprendre.
    Anna Galore je prendrais l’exemple de Titi que tu connais il est la représentation de la sagesse et du calme

    Miaw

  3. Zaza

    C’est vrai que posseder un animal cela apaise, ça nous remonte le moral quand il est au plus bas , je le vois avec ma petite chienne , heureusement que je l’ai lol

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.