Derek Kinzett – Cedric Verdure : Sculpteurs oniriques

G2

Puisque vous avez aimé le travail de Didier Guex hier, je vous propose aujourd’hui de découvrir un autre sculpteur fascinant : Derk Kinzett, croisé par hasard sur le net et dont je trouve les créations complètement magiques, oniriques, légères, merveilleuses et originales réalisées en grillage !

grillage 1

G4g3  G5

Artiste contemporain et fils de sculpteur, Derek Kinzett est né en 1966. Il  a passé son enfance au Dodington Park de Gloucestershire, puis a fait des études d’Art & Design au Wiltshire College en 1984.

En 2007, il lance «The Spirit Collection intérieur». Décrit comme au-delà du magnifique, du superbe et du spirituel, le travail de Derek  Kinzett a gagné la reconnaissance et le respect de sa complexité et de détail (Source site officiel de l’artiste).

En cherchant des infos sur les sculptures en grillage, je suis tombée sur d’incroyables photos de Cédric Verdure, artiste autodidacte qui réalise lui de superbes création à en juger par les photos de l’inauguration. Petite présentation lue sur son site internet :

Cédric Verdure est né à Cherbourg en 1978. Artiste pluridisciplinaire autodidacte et passionné. Atypique, n’ ayant jamais fréquenté les bancs des écoles d’ art, il arbore un besoin vital de créer.
” Créer du rêve, immortaliser des souvenirs, réveiller des sensations, c’ est pour ça que je travaille; la sculpture est une façon de m’ exprimer, d’ exprimer la place que prends le vide en nous et autour de nous” explique-t-il avec ferveur.

Après un cursus scolaire scientifique il s’oriente vers une formation en dessin d’architecture où il découvre l’infographie, les perspectives et la réalisation de maquettes. Parallèlement, il s’initie au modelage, à la sculpture (bois, tufeau, …) et à la peinture. Mais, c’est l’idée de tension et de force, de structure et de légèreté qui retient alors toute son attention, entre art et architecture.

Devenir sculpteur dans l’espace public et travailler le volume, à partir de matériaux accessibles et susceptibles de déjouer les contraintes de la gravité, voilà le défi !

Pour voir les photos des créations de Cedric Verdure, cliquez ici.

Belle journée à tous,

anti

7 Replies to “Derek Kinzett – Cedric Verdure : Sculpteurs oniriques”

  1. Anna Galore

    Très fort, l’idée du grillage ! Ça rappelle les premières formes graphiques qu’on faisait sur ordinateur quand ils étaient encore très loin de leurs performances actuelles (en gros au début des années 80, carrément la préhistoire mais j’y étais !).

    J’ai une préférence pour les créations de Cédric Verdure, les exemples sur son site sont superbes !

  2. anti Post author

    « Ça rappelle les premières formes graphiques qu’on faisait sur ordinateur quand ils étaient encore très loin »

    Absolument ! Je me suis fait la même réflexion. Pour ma part, je préfère le premier sculpteur, plus travaillé à mon goût.

  3. Cedric Verdure

    Bonjour et merci pour cet encart et commentaires.
    Pour info, l’idée du grillage s’est imposée comme une nécessité.
    C’était le seul matériau qui me permettait de faire du taille réelle proprement, dans un studio. Et pour expliquer à anti, mon travail est délibérément moins fignolé que la plupart des sculpteurs en grillage, c’est un travail synthétique, avec le moins de découpes possibles. Ceci rend la sculpture lisible et permet au public de plonger dedans, et par conséquent de se l’approprier. Ainsi, je réalise un des buts premiers de mon cheminement : transmettre l’idée qu’avec rien, on peut faire tout.
    Et pour la petite histoire, quand je montre des photos sur mon smartphone, on me demande souvent de montrer les vraies sculptures et pas l’image de synthèse… c’est comique… merci et à bientôt.

  4. Valentine

    Ce qu’il y a de bien dans la sculpture c’est que chaque sensibilité trouve la matière qui lui parle.
    Avec le grillage, la sculpture capte la lumière et ce qu’il y a autour et qui fait partie intégrante d’un tout.
    Moi aussi je préfère le premier artiste. Et en plus, c’est un travail très difficile et qui fait mal aux mains!
    Mélanie nous a fait il y a quelques années la mariée de Tim Burton sur une base de treillis entourée de papier mâché.
    https://picasaweb.google.com/109621675491573016917/MarieeDeTimBurton?authkey=Gv1sRgCNOkroTJv56FhgE

  5. anti Post author

    « Ainsi, je réalise un des buts premiers de mon cheminement : transmettre l’idée qu’avec rien, on peut faire tout. »

    Voilà une idée que je partage amplement avec vous Cédric ! Merci à vous de votre passage sur notre blog et des compléments d’informations. J’adore l’anecdote avec les images de synthèses 😉

    Très sympa la sculpture de Mélanie, Valentine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.