Les enseignes les plus vertes

Vu dans 20 Minutes.fr : Un rapport canadien note les grandes surfaces du monde entier en fonction de leur engagement vert.

supermarché.jpgUtiliser des panneaux solaire ou du chauffage géothermique ou encore créer des «éco-ambassadeurs», les grandes surfaces surfent sur la vague «verte» comme elles peuvent. Au Canada, le Centre d’étude de l’activité commerciale de l’Université de Ryerson a décidé d’étudier et de noter les grandes surfaces.

Parmi les quinze premiers, Ikea Canada, Lush et Tesco au Royaume-Uni et Monoprix et Carrefour en France. Au total, 200 distributeurs ont été sondés. Parmi les critères clés, l’implication des dirigeants et du personnel :

«Il faut qu’il y ait un engagement du directeur général et des cadres pour mettre en place des pratiques de développement durable», estime Wendy Evans, chercheur à l’université de Ryerson et co-auteur du rapport.

Economie d’énergie

Rien qu’au Canada, les distributeurs émettent plus de 40 millions de tonnes de CO2 et plus de 6 millions de tonnes de déchets.

« Si seulement 5% d’entre eux réduisent leur consommation d’énergie de 10%, les économies d’énergie estimées pourraient fournir en énergie toutes les maisons d’Ottawa, soit un demi-million d’habitations », précise Wendy Evans.

Mais au-delà du classement, l’Université veut aider et conseiller les distributeurs à être plus efficaces.

«Nous avons développé l’initiative “Greening retail” pour aider la grande distribution mondiale à adopter des pratiques plus vertes», reprend Wendy Evans. Parmi les avantages pour les entreprises, la baisse des coûts et l’image auprès des consommateurs, de plus en plus sensibles à la problématique environnementale.

Source : O.R., 20 Minutes.fr
Photo : Mychele Daniau, AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.