Adieu l’ami – Kasimir

colibri.jpg

 

* * * * * * *

Hier, Monika nous apprenait le grand départ de notre ami Kasimir et indiquait un lien pour que nous puissions tous laisser un mot à sa mémoire ce qui nous ne manquerons pas de faire. Kasimir, lors de nos derniers échanges, me disait qu’il n’allait pas bien, qu’il était fatigué depuis plus d’un an, avec des douleurs diverses de plus en plus importantes réduisant son activité dans tous les domaines, si bien qu’il disait se demander ce qu’il faisait encore en ce monde. Puis il était devenu totalement dépendant d’une bouteille à oxygène, nuit et jour, c’est-à-dire incapable de la moindre action, ou presque, selon ses propos. Pour un être comme lui qui aimait autant bidouiller, créer, découvrir, voyager, écrire, etc. j’imagine facilement combien cet état devait lui peser. Aussi je me plais à imaginer notre ami libéré du poids de ses douleurs, ayant retrouvé sa Lulu et capable de réaliser à nouveaux plein de choses, découvrant un nouveau monde et ses nouveaux rivages.

Vous retrouverez sur notre blog plusieurs articles consacrés ou mentionnant Kasimir et ses univers magiques ;  pour aujourd’hui, j’ai eu envie de reproduire l’un d’entre eux qui date de 2010 : Lachenaie, le blog de Kasimir. Je vous souhaite une bonne balade dans l’univers de notre ami à qui nous souhaitons une magnifique et lumineuse éternité.

Puisque nous sommes en vacances, je vous propose de visiter d’autres blogs 😉 Bien sûr, vous le faites déjà, nous avons toutes et tous notre tournée habituelle où l’on se croise parfois, ceux que l’on se contente de lire ou auxquels on participe plus : eMmA, Boudufle pour ne citer que ces deux là (pour les autres, vous pouvez voir La Communauté de l’Anna, à gauche sur votre écran, une véritable mine de pépites).

En ce dimanche, je vous invite à faire une promenade à Lachenaie, sur le blog de Kasimir que j’ai maintes fois cité mais auquel je n’avais pas encore consacré une note à part entière.

Kasimir, vous le connaissez déjà, c’est Le Kasimir dit Clovis Perrin qui a illustré « Le Régime de Replète la Sorcière » d’eMmA MessanA.

Mais faisons plus ample connaissance. Voyons voir…

kasimir, dit pinson déplumé
Egoïste, buté, borné, envieux, gourmand, idiot et farfelu
Localisation : centre
Les communautés de kasimir, dit pinson déplumé : Feng-shui occidental , La Nature dans son ensemble
Tags : Humour , Poésie , Réflexion , Conte , Magnésium

« Égoïste, buté, borné, envieux, gourmand, idiot et farfelu »… Égoïste, je ne crois pas non ou alors généreux égoïste. Buté ? Borné ? Envieux ? Qu’aurait-il à envier celui qui écrit, dessine et comprend si bien le monde ? Idiot ? Selon quelle définition ? Farfelu ? Ah ! Oui alors ! Et pour notre plus grand plaisir encore.

Pour découvrir encore plus ce monsieur avant d’aller sur son blog, je vous suggère de faire ce petit détour par ici, chez eMmA qui raconte si bien leur rencontre « pour de vrai » :

Le Comte des Fées

Photo eMmA

Kasimir a perdu plus qu’un être cher dernièrement. Il a perdu sa Lulu. Malgré tout, il est toujours présent et les textes qu’il aborde suite à ce décès sont merveilleux. Ils sont un soutien à toutes les personnes qui ont connu la même situation, peu importe quand. Pour cela, merci aussi Kasimir.

Alors voilà, vous connaissez un peu mieux l’oiseau rare, à présent, je vous propose d’aller vagabonder sur son blog pour y lire des textes, des contes et découvrir les magnifiques illustrations qu’il réalise pour les accompagner. Qui sait, vous y trouverez peut-être un arc-en-ciel de bisous au détour d’un clic ?

Anti

5 Replies to “Adieu l’ami – Kasimir”

  1. Terrevive

    Ah Kasimir ! Je m’en souviens bien.
    J’ai une tortue verte à pois qu’il m’avait offerte et qui est là tout près à se promener dans ma maison selon mes désirs. Et puis les Fabricolages ! Quel magnifique monde ! Nous avions passé d’excellents moments ensemble lorsque nous partagions le stand des Éditions du Puits de Roulle lors des salons.
    Toutes mes affectueuses pensées à lui dans son autre monde avec de nouvelles inventions.

  2. eMmA MessanA

    Oui que de bons souvenirs dont il faut garder le meilleur.
    Nous le savons tous, Kasimir le premier, nous sommes de passage, alors tentons de rendre ce court moment aussi heureux et partageur que possible, aussi empreint de merveilleux. Il y excellait.
    Je pense à ses enfants et à ses aminautes qu’il a entourés de son savoir et de ses soins d’amitié. Gageons qu’il continue de là où il se trouve.
    Je suis heureuse que ce lien-là (parmi d’autres) nous soit commun, chère Stéphanie (et Roger).
    Gros bisous.

  3. Valentine

    J’aurais adoré rencontrer en vrai ce kasimir haut en couleur et générosité. J’ai eu le plaisir de le suivre dans ses diffèrents blogs.

  4. Anna Galore

    Merveilleux être humain que notre Kasimir. J’en garde un très beau souvenir, serein, poétique, paisible. Il va illuminer les prairies célestes où il peut désormais se promener en toute légèreté pour l’éternité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.