7 d’un coup

Hier, vers 17 h 30, je revenais de chez la véto avec Lulu qui avait subi une opération suite à une blessure au niveau d’un testicule. Alors que j’étais à quelques dizaines de mètres de l’entrée de notre chemin, dans une ruelle étroite qui longe un bout de garrigue, je remarque sur le côté gauche trois petits gamins accroupis autour d’un buisson qui a poussé près d’un muret. Je m’arrête et là qu’est-ce que je vois ? Des chatons vraiment très jeunes. Je me gare et je vais les rejoindre. Il y en avait SEPT, de toute évidence de plusieurs mamans différentes.

La première chose que j’ai pensée était bien sûr de les prendre dans la voiture pour les ramener à la maison. S’ils étaient restés là, les plus chanceux seraient déjà morts écrasés à l’heure où vous lisez ces mots et les autres en train d’agoniser de façon atroce, faute de nourriture et d’eau. D’où la deuxième chose que j’ai pensée : qui peut être assez salaud pour abandonner des bébés chats au bord d’une route, comme ça, en vrac ?

J’ai demandé aux gamins de m’aider à les mettre dans ma voiture parce que s’ils restaient dehors, ils allaient mourir. L’un d’entre eux m’a demandé « Comment on sait que vous allez vous en occuper ? » (admirable question). Un autre a répondu « Regarde, c’est vrai, il a une cage de chat dans sa voiture ! » (celle où était Lulu). Rassurés, ils m’ont aidé à les attraper un par un. Je les ai chaleureusement remerciés.

De retour à la maison, on les a installés dans notre chambre avec des croquettes chaton, de la mousseline de chez Gourmet, du lait maternisé chaton et de l’eau. Ils se sont jetés dessus, affamés. Bonne nouvelle, même les plus microscopiques et probablement les plus jeunes – deux chatons noirs adorables – pouvaient manger les croquettes à pleines dents. D’autres se sont gavés de mousse, certains ont bu.

Ils vivaient sans aucun doute chez des gens puisqu’ils savaient aller seuls à la litière, ils n’étaient donc pas nés dans la rue (quoi qu’il en soit, si tel avait été le cas, il aurait été impossible qu’ils se retrouvent à sept juste sous ce buisson au milieu de rien).

Stéphanie m’a dit que j’étais son héros. Ça m’a ému, j’étais tout chose, avec un sourire béat. Elle a ajouté : « Tu as sauvé sept vies ». C’est là que j’ai réalisé. J’en étais encore plus ému, et en même temps, indigné par la cruauté ou plus vraisemblablement la stupidité des responsables de cet abandon qui ne leur laissait absolument aucune chance de survie. Sauf si, justement, un amoureux des chats passait par là juste à temps. Miracle…

Après avoir informé la présidente des Chats Libres, parce qu’il est bien évident qu’on ne peut pas les garder les sept, nous allons les conduire dans les jours qui viennent chez l’une de nos vétos pour qu’elle les examine et évalue leur âge. Plus rien ne presse, ils sont sauvés. Quel bonheur…

Très belle journée à vous

4 Replies to “7 d’un coup”

  1. Valentine

    Vous êtes juste fooooormidables♥️
    Vous êtrs la bonne étoile de tous les minous qui se refilent l’adresse 5*****
    d’amour et de bons soins.
    Longue vie aux 7 bb.

  2. THOMAS corinne

    Mais putain pourquoi il existent presque plus de belles âmes comme vous et votre mari ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

  3. DM

    C’est une chance pour eux que vous soyez passés par là. Mais j’imagine que pour la ou les mamans, elles auront encore des portées parce que ces gens là qui ont osé abandonner ces petits ne les soigneront ni ne les stériliseront.
    En tous cas, merci pour votre implication et bonne journée

  4. Anti

    Eh oui, on est bien démunis par rapport à l’inconscience des gens qui laissent leurs animaux se reproduire… Cela étant, le ministère de l’Agriculture a publié un chouette dépliant en faveur de la stérilisation. Il commence à circuler chez les vétérinaires, mais on peut aussi le télécharger ici : https://agriculture.gouv.fr/la-sterilisation-des-chats-un-acte-de-protection. Ne pas hésiter à le faire circuler d’une manière ou d’une autre.

    En tout cas, merci à toutes et à tous pour vos mots et vos partages. Si vous pouvez ou souhaitez aider au sauvetage de ces chatons qui vont voir le véto sous peu et être mis à l’adoption sous contrat association quand ils seront en état/âge de l’être, vous pouvez nous aider en fournissant nourriture et litière. Idéalement :
    Royal Canin, gamme Kitten (pâtées, mousses, croquettes) https://www.zooplus.fr/esearch.htm#q=chaton&p=1&npp=48&brand_lp=Royal%2520Canin
    Litière, idéalement :
    CATSAN (plus chère, mais plus hygiénique et vu le nombre, on change trèèèès souvent) : https://www.zooplus.fr/shop/chats/litiere_chat/litiere_minerale_chat?utm-source=utm_source_teaser&analytics-id=ptmn2o3bpcps-5wGrSyobcc8Agm0E0eImYu#Catsan
    Merci encore pour votre soutien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *