Scène de crime, dimanche paisible et soins vétérinaires

J’ai passé mon samedi à Arles pour une double action anticorrida à l’occasion de la féria. Nous avons tenu un stand d’information le matin et fait un happening au format original dans l’après-midi. C’était très réussi. Je suis rentré de cette journée épuisé, mais heureux. Si vous voulez savoir comment ça s’est passé en détails avec plein de photos, mon compte-rendu officiel est ici.

Le dimanche était bienvenu pour se poser. Vers 11 h, Gwlad est arrivée avec Mika et Virginie. Nous avons passé une super journée, détendue et joyeuse. Ils sont restés dormir à la maison, après un bon couscous. On a écouté des chansons de Lomepal, Big Flo & Oli et quelques autres.

Ce matin, on doit conduire Lulu chez la véto pour l’opérer d’une blessure curieuse à la fesse : un petit bout de chair dépasse, probablement à la suite d’un coup de griffe. Il est arrivé comme ça vendredi soir. Ça nous a inquiétés à première vue, mais Sandra, une de nos vétos (et amie), a pu faire un diagnostic à distance par téléphone et nous rassurer sur le fait qu’il ne pouvait pas s’agir d’une hernie intestinale, mais bien d’un simple bout de chair – en l’occurrence un vestige de son testicule castré il y a de nombreuses années.

Très belle journée à vous

One Reply to “Scène de crime, dimanche paisible et soins vétérinaires”

  1. Valentine

    Images très fortes que ces silhouettes de taureaux au sol!
    On ne peut qu’être sidérés que les corridas existent encore de nos jours et pire, que dire des parents qui y amènent leurs enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *