Evohé, CD + vinyle en prévente chez Vapeur Mauve Productions

Annonce officielle de Vapeur Mauve Productions

Qui a dit que la France n’était pas un pays de musiciens ?
Evohé prouve le contraire.

Son histoire débute en 1976 à Toulouse autour d’un thème de quatorze notes qui tournent de façon hypnotique sur un clavier. Avec la rencontre de Roger Lahana (percussions) et Stéphane Consalvi (piano) fin 1976, il devient le coeur d’un morceau, au début très simple, intitulé K’a, le souffle vital dans la mythologie égyptienne. Le nom du groupe est déjà choisi : ce sera Evohé, autrement dit Eve en hébreu, la première femme, la source de la vie. A l’été 1976, le duo croise la route de Michel Mathern, bassiste hors du commun. Le thème de base de K’a s’enrichit de plusieurs autres. Après quelques tentatives avec divers guitaristes, vite rebutés par la structure de plus en plus complexe de K’aPhilippe Perrichon s’intègre d’emblée dans le groupe en septembre 1976. L’alchimie se développe alors pleinement, lors de plusieurs mois passés ensemble près de Cahors, à la ferme du Barry.

Peu à peu, K’a devient une pièce de 45 minutes avec des dizaines de changements de mesures et une soixantaine de thèmes différents !

D’autres morceaux voient le jour : Aïra et Seth, dont les meilleurs enregistrements ont été réalisés en 1977 au Pré d’Aujac.

Un an après sa création, Evohé joue sur scène pour la première fois à Cahors le 22 novembre 1977, avec uniquement K’a au programme. Un journaliste de La Dépêche assiste à l’événement et, visiblement sous le choc, écrit un article dithyrambique. Dès lors, les dates vont s’enchaîner et permettre à Evohé d’affirmer son style et de rencontrer des groupes proches de ce qui ne s’appelle pas encore la musique Zeuhl : Art ZoydUnivers ZéroNeffesh (Yochko Seffer), Henry Cow et, bien sûr, Magma dont le groupe va assurer la première partie lors d’un concert mythique à Toulouse le 15 mai 1979.

Evohé donnera une quarantaine de concerts dans le sud de la France et participera à plusieurs festivals (Capdenac, Béziers…) jusqu’en 1981, où le groupe enregistrera deux pièces, Sharga et une version courte (18mn) de K’a, aux studios Tangara de Toulouse. Ce sont ces deux pièces qui figurent sur le présent album, aboutissement tardif d’un projet qui mérite largement sa place dans la grande histoire de la Zeuhl Musique.

Fidèles à notre tradition, nous avons investi l’ensemble de nos moyens pour vous offrir un disque de qualité au meilleur prix. Avec le groupe, nous avons vu les choses en grand puisque nous vous proposons un 33 tours avec pochette Gatefold + un CD avec un contenu différent de celui du LP. En effet le CD contiendra la version longue du morceau de bravoure de EvohéK’a, soit 45 minutes d’un voyage à la frontière de la transe, et le tout pour le prix de 17 euros + frais de port.

Nous enverrons l’ensemble des éléments au presseur dès la rentrée pour une sortie d’ici fin d’année. Enfin, nous souhaitions profiter de ce message pour vous remercier, vous chers clients, au nom de tous les artistes que nous avons produits depuis maintenant 7 ans. C’est vous qui permettez à chaque fois que le rêve d’un artiste de voir son oeuvre enfin éditée se réalise.

Merci à vous, vraiment, vous êtes encore plus important que vous ne le pensez !

Album CD+vinyle en prévente ici : http://www.vapeurmauveproductions.fr/evohe-evohe

Site officiel d’Evohé : http://evohe.eu


Copyright Vapeur Mauve Productions
40 rue du Général de Gaulle
67205 OBERHAUSBERGEN

contact@vapeurmauveproductions.fr

6 Replies to “Evohé, CD + vinyle en prévente chez Vapeur Mauve Productions”

  1. Anna Galore

    Pour vous, il y aura un exemplaire dédicacé 😉
    Vapeur mauve, c’est la traduction en français de l’un des chefs d’oeuvre de Jimi Hendrix, Purple haze. Et, en effet, Hendrix a été l’un des grands noms de la musique psychédélique… qui n’a rien à voir avec la musique zeuhl apparue une décennie plus tard et qui est vraiment le centre d’intérêt de Vapeur mauve 🙂

  2. Le Chef

    J’apprends trop de choses sur ce blog !
    Merci Evohè, merci Vapeur Mauve !
    J’aurais su cela plus tôt, de bleu de bleu, c’est sûr que j’aurais bosser sur un vapeur mauve !
    ….Vivement le jour J….. l’heure H, la minute M et je dirais même la seconde S, comme ovomaltine : Evohé c’est de la…..https://www.youtube.com/watch?v=QNQRM3cvAXk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *