Pas de feu sans fumée

Hier, j’ai eu le grand plaisir de revoir nos chers Valentine et Le Chef, de passage dans la région (Anti n’est pas là ces jours-ci, elle est en vadrouille, mais je ne vais pas lui couper ses effets, elle vous racontera ça à son retour). Nos deux amis m’attendaient dans un restau charmant, La Bohême, qui donne sur la place de l’Eglise aux Sainte-Maries-de-la-Mer et qui propose plusieurs spécialités végétariennes.

De retour à la maison, j’ai fait un bon petit feu dans la cheminée, pour le plaisir. La fumée était fort jolie à contempler dans les rayons du soleil. En fin de soirée, mon état fébrile semblait totalement avoir disparu.

Très belle journée à vous

One Reply to “Pas de feu sans fumée”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *